Christiane Legentil est rentrée du Kazakhstan hier, sans tambour ni trompette, après sa brillante prestation qui l’a vu décrocher la médaille d’argent chez les -52 kg au Judo Grand Prix d’Astana, disputé le week-end dernier. Avec cette performance, elle se classe désormais 23e mondiale dans sa catégorie.
Vice-championne d’Afrique seniors en juin dernier à Maurice lors des championnats africains, Christiane Legentil réalise une autre performance notable. Elle devient du coup le premier élément mauricien à obtenir une médaille à un Grand Prix.
Au niveau de la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA), la joie est immense. « C’est une performance à ne pas minimiser et cela démontre qu’elle est sur la bonne voie pour atteindre le niveau mondial. D’ailleurs, pas plus tard que la semaine dernière, j’avais dit qu’elle était en pleine progression et qu’il ne lui manquait que quelques détails pour rivaliser avec ses adversaires au plus haut niveau », déclare Joseph Mounawah, directeur technique de la FMJDA. Grâce à cette médaille d’argent, Maurice s’est classée 18e sur 32 pays au général à ce Grand Prix.
Pour la médaillée, ce podium ne fait que renforcer sa détermination pour la suite de sa carrière. Mais la championne de Maurice en -52 kg indique qu’elle veut aborder sa carrière étape par étape. « La compétition n’a pas été facile mais je me suis accrochée pour atteindre la finale. Mais malheureusement, je n’ai pas pu monter sur la plus haute marche du podium. En finale, mon adversaire (ndlr : la Portugaise Joana Ramos) a profité d’une erreur technique de ma part pour s’imposer. Mais en général je peux dire que j’ai réalisé un bon parcours », fait ressortir Christiane Legentil.
Après un bye au premier tour, elle a éliminé avec un peu de difficulté la Mongole Tsolmon Adiyasambuu par ippon au deuxième tour, puis l’Allemande Romy Taragul par ippon au troisième. Elle a atteint la finale après sa victoire en demi-finales face à l’Espagnole Laura Gomez par waza-ari.
À présent, Legentil se concentre sur la deuxième édition de l’Africa Judo Open Mauritius, prévu les 8 et 9 novembre prochain au Swami Vivekananda International Convention Centre à Pailles. Après avoir remporté le bronze l’année dernière, elle veut maintenant faire une meilleure performance. « Je suis certaine que la compétition sera d’un niveau élevé, mais mon objectif est de faire mieux qu’une médaille de bronze. Je vais me donner à fond pour au moins grimper d’une marche ».
Soulignons qu’Annabelle Laprovidence (+78 kg) n’a pas passé le premier tour lors de ce Grand Prix d’Astana.