Le président de la Fédération internationale de judo (FIJ), Marius Vizer, effectue une visite de cinq jours à Maurice à partir de ce matin dans le cadre du Grand Prix de judo qui aura lieu les 2 et 3 novembre 2013 au Swami Vivekananda International Conference Centre.
L’homme fort du judo mondial est arrivé tôt ce matin. Il devait d’emblée avoir une rencontre avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, avant de donner une conférence de presse en compagnie des membres du Comité organisateur du Grand Prix 2013 et de la Fédération mauricienne de judo jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA).
L’arrivée du président de la FIJ, laisse-t-on entendre au sein de la FMJJDA, va déblayer le terrain en prévision de ce grand rendez-vous. « C’est le départ d’une grande aventure dans laquelle nous allons nous lancer. C’est un honneur pour le pays d’accueillir le Grand Prix de judo. Cela sera bénéfique sur plusieurs plans notamment sportif, tourisque et en termes de visibilité pour le pays », fait ressortir un dirigeant de la FMJJDA.
Selon nos informations, Marius Vizer aurait un agenda bien rempli. Outre le point de presse de ce matin, il aura une rencontre avec le Comité organisateur du Grand Prix et la FMJJDA. Le président de la FIJ devrait effectuer une visite d’inspection au Swami Vivekananda International Conference Centre, théâtre de l’étape du Grand Prix de Maurice 2013, doté de $ 100 000 (?Rs 3 M). Il sera aussi question de l’hébergement. Tout cela devrait être passé en revue en sa présence.
Pour la FMJJDA, le Grand Prix 2013 va attirer un grand nombre de judokas. « Ce qui est intéressant dans tout cela, c’est que ce Grand Prix va accueillir de nouveaux champions olympiques. Vu que les judokas vont commencer à récolter des points, cette compétition sera donc idéale pour eux. Le niveau sera très élevé », ajoute-t-on dans le giron de la FMJJDA.
Ce Grand Prix 2013 est une aubaine pour les judokas locaux d’y participer. « Deux ans plus tôt, organiser un Grand Prix était inimaginable. Maintenant, on peut dire que c’est une réalité. Ce sera une occasion inouïe également pour le public mauricien de voir de près des judokas de haut niveau en action », déclare un membre de la FMJJDA.
Soulignons que le comité organisateur du Grand Prix 2013 est présidé par François de Grivel.