Le MCB National Championship 2012 de judo, disputé le week-end dernier au dojo national, a tenu toutes ses promesses. La Fédération mauricienne de judo, jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA) a exprimé sa satisfaction quant au progrès de certains judokas et aussi de la bonne participation de jeunes.
Ces championnats avaient un parfum régional. Le, directeur technique de la FMJJDA, Joseph Mounawah, est d’avis que ce concept sera payant pour la progression de la discipline. « Nous avons d’emblée atteint notre objectif dans la mesure où les jeunes, à travers les différentes régions de l’île, ont répondu présent à ce MCB National Championship 2012. Cela nous a permis de découvrir des talents qui seront appelés dans un futur proche à intégrer des structures plus avancées. »
Pour lui, en l’espace d’un week-end, la FMJJDA a découvert de bons compétiteurs de différentes régions, allant même jusqu’à Rodrigues, qui était représentée par une équipe du comité régional et aussi par deux clubs, Citronnelle et Grande-Montagne.
« Certes le travail doit toujours continuer de manière régulière, mais au sein de la FMJJDA nous sommes très satisfaits de la préparation et du rendement des judokas. Ce qui indique que les entraîneurs de clubs font un bon travail et que les régions restent un vivier de jeunes talents. »
S’agissant des compétitions, Joseph Mounawah déclare que les cadets avaient en quelque une double mission : remporter un titre mais aussi aller chercher une qualification pour les championnats de la CJSOI (-17 ans) qui auront lieu les 8 et 9 décembre à Maurice. À l’issue de ces championnats, une sélection de dix éléments (5 garçons et 5 filles) a été constituée. Parmi ceux retenus, quatre viennent de Rodrigues.
« Nous avons assisté à de combats fort intéressants à ce niveau. Je peux dire que dans certaines catégories le titre s’est joué sur un fil. Ce qui prouve encore une fois que nous avons dans différentes catégories plusieurs judokas pratiquement du même niveau. Ce qui rend la compétition à la fois plus attrayante pour les spectateurs et plus ardue pour les compétiteurs. »
On a assisté à l’émergence au niveau des juniors-seniors féminins des Rodriguaises Joceline Perrine (-48 kg), Lucie Perrine (-52 kg) et Jessica Samoisy. Sinon, Marie-Michelle Godin (-78 kg) et Annabelle Laprovidence (+78 kg) ont effectué un retour gagnant, tandis que Sarah Sylva (-57 kg) continue à maintenir son hégémonie dans sa catégorie.
Chez les juniors-seniors hommes, Steven Gourdin (-60 kg), John Nanon (-73 kg), Jonathan Charlot (-100 kg) ou encore Ludovic Begué (-100 kg) ont justifié leur cote de favori. Bryan Étienne (-66 kg) a marqué son retour au plus haut niveau et Warren Mootien a décroché le titre chez les lourds.