Les 33es championnats d’Afrique des nations de judo ont débuté hier à Agadir au Maroc. Mike Rigobert (-90 kg) et Annabelle Laprovidence (+78 kg), deux représentants mauriciens en action hier, n’ont pas réalisé de performances notables, étant éliminés tôt dans la compétition. Cette journée inaugurale a été dominée de la tête et des épaules par les pays du Maghreb.
Annabelle Laprovidence, en dépit de sa bonne volonté, n’a rien pu faire dans sa poule face à l’Algérienne Sonia Asselah, médaillée de bronze des mondiaux juniors de 2012, et à la Marocaine Rania El Kalali, étant par ippon les deux fois. D’ailleurs, c’est Asselah qui a enlevé le titre dans cette catégorie après avoir pris la mesure de la Tunisienne Nihel Cheik Rouhou. La troisième place est revenue à Rania El Kalali. Ainsi, les deux concurrentes en poule de la Mauricienne ont pris les première et troisième places de la catégorie.
En ce qui concerne Mike Rigobert, tiré dans la poule A des -90 kg, a été battu par le Camerounais Dieudonné Dolossem. Repêché après son élimination en poule, il n’a pas eu les ressources nécessaires face au Ghanéen Basile Dieudonné. L’Égyptien Hesham Mesbah a remporté le titre dans cette catégorie aux dépens du Camerounais Dieudonné Dolassem.
Les quatre autres Mauriciens engagés dans ces championnats seront en action aujourd’hui à l’occasion de la deuxième journée. En effet, Mcleod Paulin (-81 kg) aura pour adversaire le Nigérien Aboubacar Sadou pour le compte de la poule B. S’il parvient à passer ce cap, il affrontera au prochain tour le Seychellois Leslie Philoe. Le vainqueur aura pour adversaire soit le champion algérien Abderahmane Benamadi soit le Kenyan Kiyego Sang. Le vainqueur sera qualifié pour les demi-finales de la catégorie.
Engagé dans la catégorie -73 kg, Jean-Yves Boodhoo aura un adversaire de l’océan Indien, en l’occurrence le Malgache Antonio Fanomezantsoa, dans la poule B. Le vainqueur sera opposé au prochain tour à l’Algérien Elarbi Grini.
Mélissa St Pierre (-63 kg), en poule B, aura un gros morceau lorsqu’elle croisera le fer avec la Tunisienne Asma Bjaoui. La gagnante devra affronter par la suite la Sénégalaise Fary Saye, championne d’Afrique sortante. Pour sa part, Christiane Legentil (-52 kg) se mesurera à la Guinéenne Mariame Camara. L’une d’entre elles aura au deuxième tour sur son chemin l’Algérienne Soraya Haddad, multiple championne d’Afrique.