Dix judokas mauriciens récemment rentrés au pays ont participé à l’Open d’Afrique du Sud tenu au gymnase de Stellenbosch à Cape Town, du 29 juin au 4 juillet.
Dans le tournoi individuel chez les seniors, Annabelle Laprovidence (+78 kg) et Christina Spéville (-78 kg) ont pris la première place sur le podium en féminin, alors que Sébastien Perrine (+100 kg) s’est démarqué en masculin. Ce dernier a également décroché l’or chez les juniors le même jour.
Concernant l’épreuve par équipe, les judokates locales ont décroché la médaille d’argent, tandis que l’équipe masculine a remporté le bronze. Pour leur part, Pascal Laurent (-60 kg), Bryan Etienne (-73 kg), Sarah Silva (-57 kg) et Kimberley Jean-Pierre (-63 kg) ont pris la troisième place sur le podium dans leur catégorie respective.
Selon le directeur technique national, Joseph Mounawah, les résultats sont satisfaisant, surtout à quelques jours  des JIOI. La délégation est restée sur place jusqu’au 9 juillet après l’Open afin de suivre un stage de préparation avant cette grande échéance.
« Compte tenu du fait qu’il y avait un champion des Jeux Commonwealth et un triple champion d’Afrique lors de cette rencontre, entre autres, Maurice s’est quand même bien débrouillée. C’est encourageant pour les JIOI également car le niveau sera haut », fait ressortir Joseph Mounawah. Annabelle Laprovidence a affiché une grande forme ainsi que ses coéquipiers.
Un prochain et dernier stage bloqué, avant les JIOI 2015, se tiendra du lundi 20 au mercredi 29 du mois courant avec 14 sélectionnés (7 filles et 7 garçons) au Mount View Hotel à Quatre-Bornes. L’objectif sera de renforcer le mental de l’équipe et de porter quelques retouches techniques si besoin est. « À ce stade, je dois dire que les judokas se montrent assez motivés et gardent un certain niveau », conclut Joseph Mounawah.