Les Jeux des Iles de l’océan Indien se dérouleront dans quatre mois (1er au 9 août) à La Réunion. Cette échéance fait que le tournoi international de Rodrigues, prévu pour aujourd’hui à partir de 9h, au gymnase Malabar, s’annonce très intéressante avec la participation des Seychelles, de La Réunion, de Maurice et de Rodrigues, alors que Madagascar qui devait être présente n’a finalement pas fait le déplacement. De plus, cette compétition permettra aux différents entraîneurs nationaux de faire un point de la situation. D’autant que ce tournoi sera d’une toute autre dimension comparativement à la première édition. Hormis la sélection réunionnaise qui sera représentée par une petite délégation composée de six jeunes judokas, Maurice et Seychelles seront eux fortement représentés.
L’événement a été préparé comme il se doit. Au niveau organisation comme au niveau préparation, tout a été mis en oeuvre pour que cette compétition soit une réussite. Jean-Paul Azie, président du comité régional, s’est réjoui des préparatifs et de la collaboration de la commissaire de la Santé et des Sports. « Les membres de notre comité avons eu une rencontre hier (Ndlr : mardi) avec le commissaire Ismaël Valimamode et ses officiers. Cela s’est bien passé. L’organisation est en très bonne voie et nous nous attendons à une belle fête du judo, dimanche (aujourd’hui) », a-t-il déclaré.
Deuxième épreuve de sélection
Jean-Paul Azie se réjoui aussi que la compétition sera d’un tout autre niveau avec la participation d’une grosse délégation de Maurice et des Seychelles. « J’étais aux Seychelles en novembre dernier et j’ai pu convaincre les membres de la fédération de faire ce déplacement. Ils seront nombreux sur le tatami et nous ne pouvons qu’être satisfaits », a-t-il ajouté. Et même si La Réunion s’est déplacée avec une petite délégation de jeunes, il est confiant que le tournoi sera de très bon niveau.
Même son de cloche du côté d’Antonio Félicité, ancien international et entraîneur, qui est d’avis que cette deuxième édition a pris beaucoup plus d’ampleur avec autant de participants. « De plus, cette compétition servira de deuxième épreuve de sélection pour les Jeux des Iles après la compétition du week-end dernier à Maurice. C’est dire l’important de ce tournoi pour les judokas mauriciens et rodriguais. Tout le monde est appelé à faire de son mieux pour augmenter leurs chances d’être retenus en attendant la troisième et dernière épreuve de sélection prochainement », a-t-il déclaré.
Antonio Félicité se réjouit que la préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions et surtout de la motivation et de la détermination affichées par ses protégés. « A Maurice la semaine dernière, six Rodriguais ont été en finale et trois ont décroché l’or. Nos judokas ont déjà pris leurs marques et l’objectif sera de faire mieux. Au final, nous essaierons à avoir un maximum de rodriguais en sélection. Nous avons une bonne équipe et nous croyons dans nos chances », a-t-il expliqué.
Christiane Legentil aussi de la partie
Par ailleurs, Ismaël Valimamode a tenu une conférence de presse, le 13 mars à son bureau à Port Mathurin, avec le comité régional, pour annoncer la tenue de cette compétition. Il en a profité pour annoncer la venue du ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, aussi bien que de la rodriguaise Christiane Legentil, 16e mondiale et première africaine de la catégorie des moins de 52 kg. Avec 90 judokas, le slogan pour la deuxième édition a été dévoilé : Réunir, Respecter et Partager. « Vue le succès qu’a connu la première édition en 2014, le comité régional et la commission ont décidé de renouveler l’expérience. Une fois encore, nous avons placé la barre très haut que ce soit en terme d’organisation ou de performances. Nous ferons le maximum pour y parvenir », a déclaré Ismaël Valimamode qui a aussi souhaité que le « fair play » soit le maître mot de cet événement.
D’autre part, le tournoi sera agrémenté d’un spectacle culturel. Les éliminatoires débuteront à 9h, alors que les finales sont programmées à partir de 14h. Le tirage au sort et le classement ont eu lieu vendredi au gymnase Malabar, alors que la pesée officielle et la réunion technique s’est tenue hier après-midi toujours au même endroit. « Je souhaite que le public vienne en grand nombre pour soutenir nos judokas, mais aussi offrir un accueil chaleureux à nos invités. Nous sommes très confiants en une bonne performance, car nous nous sommes bien préparés pour cet échéance et ceux à venir », a déclaré Gragile Félicité, porte-parole du comité régional, présent à la conférence de presse.
Ce dernier n’a pas manqué de rappelé que ce tournoi servira de tremplin pour bon nombre de judokas qui sont présélectionnés pour les prochains JIOI. A noter que la délégation Seychelloise profitera de son séjour pour effectuer un stage commun avec les Rodriguais et ce, jusqu’à samedi prochain. Dans ce même ordre d’idée, Gragile Félicité a expliqué que le comité régional de judo de Rodrigues envisage d’organiser, à l’avenir, des camps d’entrainement de ce genre et se penche aussi sur des jumelages avec les autres clubs de la région.