La Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA) aura du pain sur la planche pour cette deuxième moitié de 2014 avec la tenue des Jeux du Commonwealth (23 juillet-3 août) à Glasgow en Écosse, des championnats du monde (25-31 août) à Tcheliabinsk en Russie et de l’Africa Judo Open Mauritius (AJOM) en novembre.
Après seulement une médaille d’argent et trois bronze aux 35es championnats d’Afrique seniors le mois dernier à Pailles, la FMJDA doit se ressaisir. Mais les prochaines compétitions seront tout aussi relevées que les championnats africains. Quoi qu’il en soit, la FMJDA espère voir un de ses éléments monter sur le podium à Glasgow. Le dernier à avoir réussi cette performance est Antonio Félicité, qui a décroché le bronze aux Jeux de Manchester en 2002.
Trois des quatre judokas concernés par les Jeux du Commonwealth ont mis le cap sur l’Allemagne la semaine dernière en compagnie de l’entraîneur national, Florian Velici. Il s’agit de Christiane Legentil (-52 kg), Sarah Sylva (-57 kg) et Pascal Laurent (-60 kg). Quant à Anabelle Laprovidence (+78 kg), elle fera le déplacement le 20 prochain avec les membres du Club Maurice pour Glasgow.
« La fédération veut mettre toutes les chances du côté de ses judokas. Après sa médaille d’argent aux championnats d’Afrique, Christiane Legentil reste notre espoir numéro un pour un podium à Glasgow. Elle sera très bien encadrée en Allemagne durant sa préparation », déclare Josian Valère, président de la FMJDA, qui fera également le déplacement à Glasgow.
Après ce rendez-vous, Christiane Legentil et Sarah Sylva retourneront en Allemagne poursuivre leur préparation en vue des championnats du monde à Tcheliabinsk. Pour le président de la FMJDA, ces championnats permettront aux deux judokates d’acquérir encore de l’expérience et de la maturité. Si la FMJDA ne s’attend logiquement pas à un podium pour ces mondiaux, en revanche, elle garde espoir que les Mauriciennes passeront quelques tours, ce qui leur permettra d’obtenir un classement.
La deuxième édition de l’Africa Judo Open Mauritius (AJOM) aura pour sa part lieu le week-end 8-9 novembre, fort probablement au Swami Vivekananda International Convention Centre à Pailles. « Cet Open sera une des étapes qualificatives pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016. Nous nous attendons à une participation très intéressante des pays de tous les continents. Ce qui veut dire que la compétition sera de niveau mondial », ajoute-t-il.
Parlant de l’organisation de l’AJOM, Josian Valère indique que les grandes manoeuvres seront bientôt enclenchées. Après une première édition expérimentale, la FMJDA, avec l’aide de l’Union africaine de judo et de la Fédération internationale, veut franchir un nouveau palier.