Daniel Lascau, directeur sportif et délégué de la Fédération internationale de judo (FIJ), se dit satisfait de sa visite d’inspection effectuée à Maurice du 28 au 30 mai dans le cadre de la tenue de l’Africa Judo Open of Mauritius, prévu les 9 et 10 novembre prochain.
Le champion du monde de Barcelone de 1991 a estimé que les installations sont correctes pour abriter une compétition de ce niveau. A défaut d’un Grand Prix, la Fédération mauricienne de judo, jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA) a eu l’organisation d’un Africa Judo Open.
« J’ai eu une rencontre positive avec le comité organisateur et aussi eu l’occasion de visiter certains sites. Je pense que toutes les conditions sont réunies pour la tenue de cette compétition », a indiqué le délégué de la FIJ.
Selon nos informations, il a visité des hôtels et aussi les gymnase Pandit Sahadeo et de Phoenix. Mais selon les indications, vu le nombre de judokas attendus, cet Africa Judo Open Mauritius pourrait se dérouler au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC) à Pailles.
Selon Joseph Mounawah, directeur technique de la FMJJDA, le SVICC pourrait être le lieu idéal en raison d’une forte participation. « Le délégué de la FIJ n’a pas eu l’opportunité de visiter ce centre en raison du Congrès de la FIFA. Le président de la FIJ, Marius Vizer, avait par contre visité ce lieu lors de son récent séjour à Maurice », a-t-il affirmé.
Daniel Lascau a profité de sa visite à Maurice pour animer une séance d’entraînement pour les judokas et une autre pour les entraîneurs. « Sa présence nous a été très bénéfique. Il a entraîné nos judokas et apporté les techniques et conseils nécessaires pour les faire progresser. Il en est de même pour les entraîneurs », soutient Joseph Mounawah.
Daniel Lascau a soumis un rapport favorable à la FMJJDA sur sa visite à Maurice. Il travaillera à distance avec le comité organisateur, présidé par François de Grivel, afin de suivre l’avancée de l’organisation. Selon nos informations, le comité organisateur de l’Africa Judo Open Mauritius se rencontre ce vendredi pour mettre la machine en branle. La FMJJDA veut donner un bon cachet à cette compétition dont le niveau s’annonce relevé.