Deux ans de prison à un planteur de gandia
Un homme de 47 ans, sur lequel la police a trouvé 98 plants de gandia et des feuilles de cette drogue, alors qu’il était à son domicile à Cité-La-Cure, a été trouvé coupable par la magistrate Kesnaytee Bissoonauth d’avoir planté du gandia chez lui. Une escouade de l’Anti Drug and Anti Smuggling (ADSU) a débarqué chez l’accusé le 2 mai 2013 et a découvert pour Rs 297 900 de gandia.
Dans sa sentence, la magistrate a tenu en ligne de compte le fait que l’accusé avait déjà été condamné pour une affaire de gandia. Dans le cas présent, elle lui a infligé deux ans de prison plus une amende de Rs 25 000.