La Fédération Mauricienne de jujitsu (FMJJ) a organisé le samedi 8 avril, la seconde édition du Mitsubishi National Jujitsu Championship au Dojo de Beau-Bassin. Quelque 140 combattants représentant six clubs à savoir Rose-Belle, Floreal, Curepipe, GRNW, Beau-Bassin/Rose-Hill et Bambous s’étaient inscrits pour l’événement. Les favoris étaient bien évidemment présents et ils n’ont point déçu. Ranini Cundasawmy, championne du monde de muay thaï, et Jonathan Charlot, champion d’Afrique en fighting, n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires respectifs.
Ranini Cundasawmy (-48 kg), du Bambous Jujitsu Club (BJJC), a pris le meilleur sur son camarade Nivesha Bramboday, également du BJJC. Par contre en ne waza, ce fut une autre paire de manche pour Cundasawmy, qui a vu le la victoire lui échapper suite à la performance de Bramboday. Chez les messiers,  Jonathan Charlot a raflé trois médailles d’or, deux en fighting dans la catégorie -77 kg et -85 kg et le dernier en ne waza. À savoir que Qawee Bhugaloo (Rose Belle) a obtenu le trophée du meilleur athlète masculin dans la catégorie jeune avec des techniques de combats parfaitement exécutées, dont deux ippons en fighting et une soumission en ne waza. Dans la même catégorie chez les filles, c’est Oriana Cansing qui repart avec le trophée de la meilleure athlète, grâce à sa performance en signant deux ippons. C’est la deuxième fois qu’elle se distingue dans la Mitsubishi National Championships.
Selon Nuvin Proag, président de la FMJJ, le tournoi a été un franc succès. « Nous avons noté une grande participation chez les jeunes. Cela permet à la fédération d’avoir une bonne vision et une bonne base pour les années à venir. Ces derniers ont montré de très bonnes choses lors des combats. La qualité y était. L’arrivée de nouveaux combattants montre que le niveau progresse et pousse les deux qualifiés pour les championnats du monde de jujitsu qui se tiendront en Pologne à la fin du mois de juillet, à savoir Jonathan Charlot et Rayan Proag, à toujours être au meilleur de leur forme », dit-il. « La MJJF remercie les partenaires Mitsubishi, CitySport, Nabla Business Solutions, My Gym, Eshan Ramjauny, V5 Immobilier, Stone Specialists Ltd, Concrete World Ltd et Island Links Ltd pour leur soutien », conclut Nuvin Proag.