« Selon le calendrier islamique, samedi nous serons au 29e jour du Ramadan. Nous célébrerons l’Eid-Ul-Fitr demain si la lune est visible au coucher du soleil. Autrement, nous irons jusqu’au 30e jour et c’est lundi que nous marquerons cette fête », a expliqué au Mauricien hier le président de la Jummah Mosque, Nissar Ramtoolah.
Le calendrier islamique, précise Nissar Ramtoolah, comprend 12 mois lunaires. Le mois du Ramadan est le plus important. Au 29e ou le 30e jour, la lune apparaît peu après le coucher du soleil à neuf degré de l’horizon. « Nous avons alors 48 minutes pour la voir », explique le président de la Jummah Mosque. Et d’ajouter : « Nous pratiquons l’observation de la lune tous les mois. En ce mois de Ramadan, nous bénéficions de l’aide de pratiquement toutes les mosquées et d’une équipe plus importante pour observer la lune à travers le pays. »
Comment avez-vous passé ce mois de jeûne ?
Le mois du Ramadan prend fin ce week-end et cela a été un mois de grande bénédiction. Cette période de jeûne est comparable à un camp d’entraînement durant lequel nous avons connu une purification intérieure. Cela se reflète dans notre vie de tous les jours. La fête Eid est un jour de partage. C’est un jour où nous rencontrons nos familles. Nous n’arrêtons pas de prier. Dans les moments de bien-être mais aussi difficiles il faut penser à Dieu et le plus important est de ne pas oublier les personnes défavorisées. Le zakaat est obligatoire. Il nous faut venir en aide aux plus pauvres et nous assurer qu’ils célèbrent l’Eid dans les meilleures conditions. Les musulmans sont des gens généreux et obéissent à l’ordre du créateur et nous sommes certains qu’ils ne manqueront d’accomplir leur devoir…
Quel message avez-vous pour le pays à l’occasion de l’Eid-Ul-Fitr ?
Si aujourd’hui nous avons des jeunes qui entreprennent des études académiques et spirituelles, c’est parce que nous les encadrons et les amenons vers la religion afin de mieux comprendre son importance. Nous entrons dans leur médium de communication pour les conduire vers la religion. Nous donnons l’information nécessaire en vue de les aider à être de meilleurs citoyens et vivre dans la société.
L’éducation des jeunes est d’une importance capitale. Il nous permet de cohabiter avec les autres. Je leur lance un appel afin qu’ils retournent vers leur créateur… Je leur demande de retourner vers la mosquée où ils bénéficieront d’une formation adéquate.
De plus en plus de jeunes occupent des places de responsabilité dans les mosquées. Nous utilisons aussi les nouvelles technologies pour mieux communiquer avec eux.
Dieu nous a créé humain et a envoyé des modèles depuis Adam, Abraham, Moïse, Jésus et Mohamed ainsi que ses livres sacrés. En même temps que la révélation du Saint Coran, il nous a envoyé le prophète Mohamed (Saw) qui est exemple d’humain parfait.
Lorsque la race humaine s’égare, il nous envoie un prophète, un messager qui est un professeur pour nous. Si nous mettons leurs enseignements dans nos vies, nous créerons un monde plus humain.