En marge de Maha Shivratree, qui sera célébré le 7 mars, le Kailashnath Devotional Group sort un album de chants pieux, le mercredi 24 février. Intitulé Jai Jagdish Hare, l’opus sera lancé au Nirvan Shiv Mandir à Quatre-Bornes. Il se compose de bhajans mélangés à des instruments modernes, lui conférant une touche particulière, sans pour autant altérer les textes religieux.
Le Kailashnath Devotional Group a la particularité de mélanger le bhajan à une orchestration moderne. Nous retrouvons dans leurs compositions des instruments comme la guitare, les synthétiseurs, la basse ou encore le saxophone, qui viennent s’ajouter aux instruments traditionnels du bhajan que sont l’harmonium, le dholak, le tabla et le tanpura. “Ce que nous proposons, c’est du bhajan avec une orchestration moderne. C’est un style assez osé qui est très populaire en ce moment. Cela nous permet de sortir des sentiers battus. Le texte demeure le même, le thème religieux n’est pas touché, ce sont uniquement les influences instrumentales qui sont accentuées. Les instruments de la musique de l’ouest apporteront sans nul doute une touche particulière au rendement de la qualité musicale à l’album”, confie Ravi Bhugobaun, chanteur principal du groupe.