Le Shihan Suresh Murday, pionnier du Shotokan à Maurice, était au pays lors de la semaine écoulée, lui qui a tenu un séminaire le samedi 17 août dernier au SSS Collège de la Tour Koenig (Port-Louis). Une cinquantaine de pratiquants de tout âge venant de six régions  de l’île ont répondu présents à ce rendez-vous qui s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur. « C’est le père fondateur du Shotokan à Maurice. C’était une aubaine pour nous de bénéficier de son expertise, lui qui demeure un 5e Dan de la discipline. Il a trouvé que les Mauriciens avaient beaucoup de talents et que nous sommes sur la bonne voie. Il s’est appesanti sur les techniques de base et combats. Le public présent pour l’occasion a également beaucoup apprécié le partage de connaissance du Shihan Murday », indique Rishi Bundhoo, président du Shotokan Martial Arts Federation (SMAF). À noter que cette supervision a duré deux heures (de 10h à midi).