Le pasteur Karl Johnson, professeur de Bible et conférencier international, a quitté Maurice après un séjour de quelques semaines en juillet-août pour regagner sa chaire de professeur au séminaire adventiste de théologie à Collonges-sous-Salève, France. Durant son bref séjour, il a animé une série de conférences sous le titre d’« Opinion, tradition et conviction » à Beau-Bassin. « D’après les sondages, 97 % des gens n’ont pas d’opinion personnelle. Ils reflètent tout simplement les idées véhiculées par les médias. Les spécialistes de la publicité sont d’avis qu’on peut changer l’opinion et les goûts des gens en 21 jours. Ce que je crois, pourquoi et comment je le crois, doit me préoccuper. »  Le Mauricien s’est entretenu avec ce compatriote qui compte de nombreux amis et connaissances au pays pour y avoir vécu, étudié et enseigné de nombreuses années avant de mettre le cap vers la fin des années 1960 pour une carrière internationale qui l’a emmené en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord, en Océanie.