La campagne Kass Konte Ebola visant à récolter des fonds destinés à Médecins Sans Frontières, traduisez (Doctors Without Borders) a été lancée, vendredi après-midi, à Ebène. L’initiative revient à Abax Corporate Services (ABAX), société opérant dans le secteur des services fi nanciers mauriciens. Le directeur général de MSF Southern Africa, Daniel Berman, a fait le déplacement dans l’île à l’occasion du lancement de cette campagne qui durera jusqu’au 31 décembre 2014.  
Les fonds récoltés en signe de solidarité aideront MSF à venir en aide aux personnes touchées par la fièvre hémorragique Ebola, particulièrement pour les soins et assurer la gestion des six Ebola Case Management Centres situés dans les trois pays les plus touchés, à savoir le Libéria, la Sierra Léone et la Guinée.
«Sur le plan socio-économique et politique, Maurice a des liens forts avec l’Afrique et il convient de rappeler que nous en faisons partie. D’ailleurs, ABAX travaille depuis bon  nombre d’années avec divers pays africains. Aujourd’hui, l’Afrique de l’ouest fait face à une épidémie sans précédent, la plus meurtrière depuis la découverte d’Ebola en 1976, et qualifi ée d’urgence de santé publique de portée mondiale. Il est donc important pour nous Mauriciens d’être solidaires et d’apporter notre contribution pour contenir la propagation de ce virus», explique Richard Arlove, le CEO de ABAX. De ce fait, étant une entreprise mauricienne active en Afrique, ABAX a estimé qu’il était de leur devoir d’être aussi présents quand le continent en a besoin. Ainsi, rappelle M. Arlove, bien que des dispositions nécessaires pour protéger nos frontières aient été prises par les autorités mauriciennes, le fait est que les populations des pays touchés souffrent toujours et ont besoin de notre aide. «Il est donc indispensable de nous associer à cette cause afi n d’endiguer la propagation de cette épidémie», insiste-til. Cette campagne de levée de fonds vise les membres du public et les entreprises. La collecte débutera le samedi 22 novembre et durera jusqu’au 31 décembre prochain. Plusieurs compagnies privées se sont jointes à l’initiative d’ABAX en apportant leur soutien matériel et logistique et en invitant leurs employés et clients à contribuer pour cette cause. Des associations et des volontaires apportent aussi leur aide. Daniel Berman, de MSF, dit saluer l’initiative d’ABAX. « De par notre expérience sur le terrain, nous avons noté qu’Ebola est imprévisible et que cette épidémie exige une intervention rapide dans les foyers touchés. Notre capacité à fournir des soins médicaux rapides en cas d’urgence se réalise grâce au soutien des donateurs privés et des individus à travers le monde», souligne-t-il.
La campagne
En adoptant le slogan «Kass Konté Ebola» pour cette campagne, ABAX veut lancer un signal fort aux Mauriciens car les ressources financières comptent pour beaucoup dans une campagne de cette envergure. Selon Lekha Seebaluck, Managing Director de Blast Communications, «Kass Konte Ebola» a un double sens en kreol mauricien dans la mesure où il veut à la fois mettre un frein à la propagation de l’épidémie mais qu’également chaque roupie a tout son poids.