Keramuth Abdool Naseeb, un des condamnés dans l’affaire Amicale, a enregistré une déposition hier soir, vendredi 29 novembre, après avoir reçu une lettre anonyme qui comporte des menaces de mort à son égard.

Il explique dans sa version que le même jour il est rentré chez lui aux environs de 14h30. Sa mère lui a alors remis une lettre qu’elle a ramassée dans la cour et qui lui est adressée.

Keramuth Abdool Naseeb a fait ressortir au poste de police qu’il ne connait ni l’auteur ni l’expéditeur de la lettre. L’enquête se poursuit actuellement au poste de police de Plaine Verte.