Le leader du parti Travailliste, Navin Ramgoolam, qui s’est adressé à ses partisans réunis à Kewal Nagar, Belle-Rive, ce matin, pour célébrer le 50 e anniversaire de l’indépendance et rendre hommage au Père de la Nation, feu Sir Seewoosagur Ramgoolam, a tiré à boulets rouges sur le Premier ministre et leader du MSM, Pravind Jugnauth. Commentant la Gurib-Fakim Saga, il a soutenu que « prézidant ine imilé Pravind Jugnauth en refusant de partir ». Il a ajouté qu’Ameenah Gurib-Fakim est une victime colatérale de Pravind Jugnauth.

Dans la conjoncture, Navin Ramgoolam a confirmé que le parti Travailliste sera absent des célébrations officielles du jubilé de l’indépendance organisées par le gouvernement. « PTr pa pou partisip à okenn fonsyon avec Premye Minis linposte ek prézidant dévaluée », a-t-il poursuivi en substance. Il a ajouté qu’il aura un tête-à-tête avec le président de la république de l’Inde, Shri Ram Nath Kovind, mardi.

Navin Ramgoolam a dénoncé toute tentative du gouvernement de placer Showkutally Soodhun en tant que président de la république à la State House en raison de ses commentaires de nature sectaire dans l’affaire NHDC. Il a confirmé l’intention du parti Travailliste d’aller seul aux prochaines élections générales et a demandé au MMM d’en faire de même.