Karen Laridain a fait sensation lors de la finale du KFC Sooo Talented Contest lors de son duo avec Gina Jean-Charles sur la chanson I believe I can fly. La jeune fille a remporté haut la main cette compétition patronnée par KFC.
Grande timide, Karen s’était laissée convaincre par sa mère de participer au concours. Elle chante depuis l’enfance et cela a probablement constitué un atout face aux autres candidats. La jeune fille suit les traces de son père, qui évolue dans le circuit hôtelier après s’être fait connaître comme musicien et chanteur dans la paroisse Ste-Anne à Chamarel.
Émotions.
Être gagnante du concours a été une surprise pour Karen. Après les émotions de la finale et le moment tant attendu des résultats, elle savoure pleinement sa réussite. La jeune interprète n’a pas encore décidé ce qu’elle compte faire de son cash prize. Mais elle avoue que sortir un album fait partie de ses projets. Karen compte déjà quelques compositions à son actif et a eu l’occasion de présenter l’une d’elles lors de la finale du KFC Sooo Talented Contest : Merci, une chanson dédiée à ses parents et qu’elle a interprété avec beaucoup d’émotions.
Les autres morceaux qu’elle a écrits racontent un peu son vécu et ce qui se passe autour d’elle. Karen souhaite également attirer l’attention sur la souffrance des autres. Même ceux qui, en apparence, donnent l’impression d’être heureux.
Bien que sa voie dans la chanson semble être tracée, elle hésite néanmoins à se lancer car elle trouve que ce n’est pas aussi évident de la faire à Maurice. Elle préfère s’accorder un temps de réflexion, même si elle accompagne déjà son père sur scène.
Registres différents.
En duo avec Gina Jean-Charles, Karen Laridain a été tout simplement parfaite. L’expérience valait la peine d’être vécue pour celle qui confie avoir beaucoup appris de la chanteuse confirmée. “Elle m’a donné beaucoup d’assurance.” Les paroles de I believe I can fly l’ont également motivée. “Ce sont des paroles fortes qui donnent envie d’avancer. Avec la volonté et la foi, on peut réussir tout ce que l’on entreprend.”
Lors des préliminaires et de la demi-finale, elle s’est illustrée dans son interprétation de I just can’t stop loving you de Michaël Jackson et Over the rainbow, faisant admirer son potentiel dans différents registres. Cela lui a permis de se démarquer des autres.
Karen Laridain reprend souvent des chansons d’Ella Fitzgerald, entre autres. Elle aime également la soul et le pop, mais ses préférences vont au jazz et au gospel, des styles musicaux qui permettent de donner de la voix. Elle n’a pas de chanteurs préférés; elle estime que chacun a quelque chose d’unique à offrir.
Soulignons que le deuxième prix du concours est revenu à Ariel Prosper. Le troisième prix a été décerné à Christabelle Bernard.