Khalil Elahee, enseignant chercheur à l’Université de Maurice, a, pendant la dernière année, largement contribué à vulgariser l’importance de l’efficience énergétique, de l’énergie renouvelable et du concept Maurice, île Durable. Le conseil des ministres a approuvé vendredi sa nomination comme président de l’Energy Efficiency Committee. Ce comité, comme l’explique notre interlocuteur dans un entretien accordé au Mauricien samedi, est responsable de la gestion de l’Energy Efficiency Management Office (EEMO), appelé à jouer le rôle de catalyseur dans le développement et l’élaboration de programme d’énergie, dans tous les secteurs. Khalil Elahee constate que « jamais dans toute l’histoire, le prix du baril de pétrole n’est resté aussi haut pendant aussi longtemps ». Il considère qu’il faut éduquer les gros consommateurs à penser de manière autonome et décentralisée.