Deux tireurs de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) participeront, sur invitation, à une soirée de kick programmée au 20 mai à La Réunion. Les deux sélectionnés sont Emmanuel Dalon et Boris Brissonnette, des catégories de moins de 67 kg et de 75 kg respectivement. Ils étaient en action lors de la rencontre Maurice-Afrique du Sud, tenue jeudi soir au complexe sportif de Beau-Bassin.
 Pour l’entraîneur national, Judex Jeannot, la soirée du 20 mai sera assez costaud avec notamment des combats prévus en classe A. « Tous les frais seront pris en charge par les organisateurs et c’est tant mieux. Nos boxeurs auront la chance de boxer et cela ne peut que les aider à progresser davantage en marge des compétitions à venir », a-t-il déclaré. Le jeune Emmanuel Dalon aura ainsi l’occasion de participer pour la première fois, à une compétition de cette envergure, Judex Jeannot espérant que le jeune homme en profitera au maximum.
Originaire de la région de Roche Bois, Emmanuel Dalon est issu d’une famille qui compte d’autres tireurs avant lui. « Emmanuel est un jeune de 19 ans seulement et qui n’a cessé de progresser. Comme je le dis souvent, c’est le ring qui décide et c’est justement le cas avec cette sélection », a fait remarquer Judex Jeannot. Selon lui, Emmanuel Dalon a démontré un « gros potentiel » lors du championnat national, compétition au cours de laquelle le tireur a livré trois combats. « Emmanuel a remporté ses trois combats, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Il a beaucoup de capacités et a aussi beaucoup d’envie. Il faut maintenant qu’il continue à travailler avec le même sérieux, et aussi à démontrer toute cette envie sur le ring », a-t-il indiqué.
Pour ce qui est de Boris Brissonnette, l’entraîneur national a indiqué qu’il a effectué son retour à la compétition en boxant dans une catégorie supérieure jeudi à Beau-Bassin, soit chez les moins de 75 kg, lui qui est habitué à évoluer chez les moins de 71 kg. Une occasion pour le boxeur, avait déclaré Judex Jeannot, de prouver qu’il est toujours aussi compétitif en vue de son déplacement le 20 mai à La Réunion.
Dans le passé, Boris Brissonnette a eu l’occasion de participer à la Coupe du monde, mais également aux Championnats du monde de la World Association of Kick-Boxing Organization (WAKO). Il s’est distingué en 2012 avec une médaille de bronze remportée à la Coupe du monde et une autre aux Championnats d’Afrique dans la catégorie des moins de 71 kg.