Des changements sont intervenus au sein de la délégation mauricienne en vue du déplacement en Afrique du Sud pour une compétition internationale de kick-boxing.
Pressenti pour effectuer le déplacement, Laurent Samson a dû déclarer forfait en raison d’un coup de fatigue et de douleurs à la tête. Il sera remplacé par Chandiren Armoogum, alors que la délégation comprendra également le jeune Riley Ramudu (10 ans).
Par contre, William Bouton, Lindley Perrine, Brice Barbe et Cédric Changou conservent leur place au sein de cette délégation dirigée par Patrick Pierre, trésorier de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA) et qui comprendra également Jean-Claude Spéville, ce dernier étant entraîneur au sein du comité régional de Rodrigues. La compétition se déroulera le 21 courant et le déplacement est prévu trois jours plus tôt.
Au niveau du staff technique, on n’a pas voulu prendre de risques concernant Laurent Samson, vu qu’il est pressenti pour participer aux championnats du monde juniors en Italie en septembre prochain. De leur côté, William Bouton et Lindley Perrine auront l’occasion de faire de nouveau leurs preuves en vue de cette échéance mondiale.
Quant à Chandiren Armoogum, il tentera de briller à un niveau supérieur, lui qui s’était imposé lors des derniers championnats nationaux low-kick en venant à bout de David Coret par arrêt de l’arbitre au 3e round. De son côté, Riley Ramudu en sera à son premier déplacement. Très régulier au cours des compétitions locales, il aura ainsi l’occasion de faire ses classes.
Des invitations ont également été lancées à Madagascar et à l’île de La Réunion. Toutefois, les Malgaches ne devraient pas effectuer le déplacement, préférant réserver leurs ressources en vue des championnats du monde juniors.