La participation de James Agathe (-81 kg) à la rencontre Afrique du Sud-Maurice du 26 août, à Cape Town, est incertaine. Selon l’entraîneur national Judex Jeannot, le tireur sera pris par ses engagements professionnels à cette période de l’année. Une rencontre est prévue pour bientôt entre les deux hommes afin de prendre une décision en ce sens.
 Il n’est donc pas sûr que James Agathe, lequel prépare sa participation aux Championnats du monde de novembre en Hongrie, participe au match Afrique du Sud-Maurice du 26 août, à Cape Town. « James m’a expliqué qu’il sera pris par ses obligations professionnelles et nous le comprenons parfaitement. Il m’a, dans un premier temps, fait part de son intention de ne pas faire ce déplacement. Il faut maintenant voir s’il compte changer d’avis ou pas. Nous aurons prochainement une rencontre pour finaliser tout cela », a déclaré Judex Jeannot.
D’autre part, Judex Jeannot a indiqué qu’il sera très important pour certains tireurs, plus précisément pour ceux visant une place aux Championnats du monde de novembre. « Sans diminuer les mérites de nos amis sud-africains, ceux d’entre nous qui n’arrivent pas à s’imposer, surtout avec la manière, ne seront pas du déplacement en Hongrie. Si certains n’arrivent même pas à gagner en Afrique du Sud, je me demande alors ce qu’ils vont bien pouvoir faire aux Championnats du monde », s’est-il demandé. Car pour lui, il sera très important pour certains tireurs de faire leur preuve au cours de cette soirée du 26 août. Il a même insisté sur le fait que ceux en balance devront sortir une performance basée sur la qualité. « Ce déplacement permettra à certains de gagner leurs places pour les Mondiaux et à d’autres de la perdre », a-t-il fait ressortir.
Place à prendre  pour les mondiaux
Judex Jeannot a ajouté que, pour d’autres, il sera question de poursuivre la préparation en vue justement de ces mondiaux de Budapest. Les plus jeunes auront, eux, les yeux rivés sur les Championnats du monde juniors de 2018. Des tireurs sélectionnés pour ce déplacement sud-africain, on retrouvera les cadettes Béatrice Pierre et Stania Rathbone (-52 kg) et la senior Jessica Jocelyn (-52 kg). Chez les hommes, les tireurs retenus sont le junior Warren Robertson (-54 kg) et les seniors Fabrice Bauluck (-57 kg), Emmanuel Dalon (-67 kg), Brian Jameer et Boris Brissonnette (-71 kg). Ils seront accompagnés de Judex Jeannot. La présidente de la commission féminine, Ombretta Nanine, qui est aussi juge-arbitre, fera le déplacement en tant que chef de délégation.
Soulignons que l’entraîneur national avait fait une demande auprès de la South African Kick-Boxing Association (SAKA) il y a quelque temps afin que certains tireurs mauriciens puissent boxer en catégorie supérieure lors de la soirée du 26 août, à commencer par Fabrice Bauluck. « Fabrice commence à progresser petit à petit. Il est sur la bonne voie et le fait de le faire boxer dans une catégorie supérieure autre que les 54 kg, est voulu. J’ai souhaité qu’il ait un combat compliqué, car je suis convaincu que cela l’aidera dans sa préparation en vue des mondiaux », a-t-il fait remarquer.