La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) a prévu d’organiser son championnat national de K1 le 30 courant, très probablement à Grand-Baie. Il n’empêche qu’une confirmation est attendue auprès de la direction de Super U de la localité, compagnie avec laquelle cette fédération a régulièrement organisé un championnat national au cours de ces dernières années. Si tout se passe bien, la compétition devrait se tenir sur la zone de stationnement de l’hypermarché du nord.
En revanche, si cette date n’est pas confirmée, l’organisation de cette compétition pourrait alors poser problème dans le sens où la fédération a déjà prévu d’organiser au début du mois prochain, le championnat de Maurice juniors de low kick à Vacoas, très probablement au gymnase de Glen Park. « Nous avons profité des vacances scolaires de ce mois d’août pour programmer cette compétition. Il y a, de plus, une équipe de Rodrigues qui participera à la compétition. Donc, tout changement par rapport au championnat national de K1 posera un problème. Nous attendons donc une réponse incessamment avant d’être fixés », a déclaré l’entraîneur national Judex Jeannot.
D’autre part, ce dernier a expliqué que l’organisation d’une compétition sur une base mensuelle est un élément clé dans la progression des tireurs. « À titre d’exemple, le championnat de K1 est une compétition très importante qui nous permet de découvrir de nouveaux talents. Les boxeurs sont, eux, très motivés en participant à ces compétitions. C’est justement à travers ces tournois que nous avons détecté des jeunes à l’image de Jorano Philippe, Brian Jomeer et autres Anaëlle Coret. Comme je le dis souvent, ce sont les compétitions qui nous permettent de faire les sélections. Nous nous attendons donc à voir émerger encore d’autres talents », a fait remarquer Judex Jeannot.
Poursuivant dans le même sens, il ajoute que le championnat national junior sera l’occasion de voir encore d’autres jeunes en vue des prochains championnats du monde juniors programmés dans deux ans, après ceux d’août prochain où seront engagés Jorano Philippe (-63.5 kg) et Anaëlle Coret (-56 kg). Judex Jeannot a d’ailleurs précisé que ces deux tireurs ne seront pas présents à Vacoas justement en raison de leurs engagements à ces Mondiaux d’Irlande.
Par contre, ce sera l’occasion pour Sténia Rathbone (15 ans), Warren Robertson (16 ans) et autres Hans Maroudan (15 ans) de montrer de quoi ils sont capables en vue de l’événement de 2018. « Les trois boxeurs ont déjà entamé leur préparation en vue des Mondiaux de 2018. Cela fait qu’ils ont pleinement le temps de progresser et d’arriver à la compétition avec un gros volume de travail. Ainsi, ils seront beaucoup mieux préparés », a expliqué l’entraîneur national.