Une solution finale sera-t-elle trouvée aujourd’hui pour la délégation mauricienne de kick-boxing actuellement au Brésil ? A cinq jours du coup d’envoi des championnats du monde prévus au Convention Centre du Casa Grande Hotel Resort & Spa de Sao-Paulo, les deux dirigeants et cinq tireurs demeuraient à ce matin dans l’attente de l’extension de leurs visas jusqu’à la fin de leur séjour au Brésil. Pour rappel, ils bénéficient d’un visa provisoire de trois jours depuis mardi dernier, et cette facilité expire aujourd’hui.
Que ce soit au niveau de la délégation et celui des dirigeants de la fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées, on demeure confiant que la situation sera réglée aujourd’hui. D’ailleurs, Paolo Zorello, président de la fédération brésilienne de kick-boxing a pu être contacté par les dirigeants mauriciens sur place, mardi dernier, et il leur a promis tout son soutien. «A travers un appel téléphonique, Paolo Zorello nous a fait comprendre qu’il entreprendra les démarches nécessaires. Il paraissait confiant que le problème sera résolu et il nous a demandé de ne pas nous faire des soucis. Tout en nous indiquant de nous concentrer sur nos séances d’entraînement et la compétition», nous a déclaré, l’entraîneur national, Judex Jeannot, hier après-midi.
Il nous revient également que l’ambassade mauricienne aux Etats-Unis a délégué un représentant au Brésil afin de récupérer  les passeports des membres de la délégation. L’ambassadeur Somduth Soborun semble très concerné par ce problème, au même titre que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, et Xavier-Luc Duval qui assure l’intérim au Ministère des Affaires Etrangères. D’ailleurs, ce dernier a contacté les responsables de la délégation par téléphone en quelques occasions ces derniers jours.
Par ailleurs, Omnicane Foundation a effectué un don d’équipements à un des tireurs mauriciens en action à ces championnats du monde, à savoir Fabrice Bauluck.. « Je suis très reconnaissant envers les membres d’Omnicane Foundation pour ce geste envers moi. Je serai désormais plus serein lors des compétitions. De plus, grâce à vous, j’ai désormais mes propres équipements pour les entraînements », a affirmé Fabrice Bauluck, lors de la remise d’équipements quii s’était tenue à La Baraque, L’Escalier, vendredi dernier. Des équipements ont également été remis à Fanfan Nagamah qui avait participé à la Coupe du Monde en juin dernier.
Jérémie Rousseau, président de la FMKBDA, s’est dit heureux que la demande de soutien ait été prise en considération par Omnicane Foundation : «  Ce geste représente un encouragement non négligeable pour les jeunes pratiquant le kick-boxing dans la région du Sud. De plus, cela encourage les autres athlètes issus de familles vulnérables, à améliorer leur performance afin de pouvoir prétendre à un soutien similaire d’Omnicane Foundation. »
De son côté, Rajiv Ramlugon, CSR Coordinator d’Omnicane Foundation, a déclaré qu’il espère qu’avec ces équipements, ces deux athlètes seront désormais plus aptes à améliorer leurs performances. Il  a également souhaité que Fabrice Bauluck revienne au pays avec la plus belle des médailles et que Fanfan Nagamah puisse faire de même lors des compétitions internationales dans un avenir proche.
Pour rappel, Omnicane Foundation a soutenu le Mahebourg Kick Boxing Club l’année dernière. Une remise d’équipements pour les séances d’entraînement avait eu lieu en juillet 2012.