Le coup d’envoi des championnats du monde de kick-boxing sera donné aujourd’hui au Convention Centre du Casagrande Hotel Resort & Spa à São Paulo au Brésil. Ce premier jour de compétition verra l’entrée en lice de trois tireurs mauriciens, à savoir Burtlan Simiss, Facson Perrine et James Agathe. Ils affronteront respectivement Uzeyir Cukadar (Turquie), Nick Aratema (Nouvelle-Zélande) et Dawid Masel (Grande-Bretagne). Cette compétition s’annonce des plus relevées avec la présence de tireurs de 47 pays. Le point dans les catégories dans lesquelles sont engagés les représentants mauriciens.
Catégorie -51 kg : Rien que six tireurs dans cette catégorie. Le tirage au sort a été favorable au Kazakh Nurken Tulegenov et au Malgache Jean-Christian Heriniaina, tirés directement en demi-finales et donc déjà assurés d’un place sur le podium. Par contre, Burtlan Simiss se retrouve en quarts de finale et croisera le fer avec le Turc Uzeyir Cukadar. Ce sera le septième combat à l’affiche aujourd’hui et il est programmé à 18h12 (heure de Maurice). En cas de succès, Simiss sera alors assuré d’une médaille et sera en action face au représentant de la Grande île. Il est à noter que l’autre quart de finale opposera le Brésilien Edson Da Silva au Portugais Hugo Estrela.
Catégorie -54 kg : Une possibilité de retrouvailles pour Fabrice Bauluck. Tiré en quarts de finale, il pourrait retrouver le Russe Armen Arutynov à ce stade de la compétition, à condition que ce dernier élimine le Kazakh Arman Ashimov lors de l’unique huitième de finale au programme. Bauluck tentera alors de confirmer ses succès acquis aux dépens du Russe lors de la finale de la Coupe du Monde l’année dernière et de la demi-finale de cette même compétition cette année. S’il passe ce cap, Fabrice Bauluck affrontera en demi-finales le vainqueur du combat opposant l’Américain James Wilson au Portugais Mario Gonçalves. Les deux autres demi-finales mettront en opposition le Malgache Gilbert Jacoba au Brésilien Stallone De Souza, et l’Italien Ivan Sciolla au Turc Mahmut Erdem.
Catégorie -63,5 kg : Avec seize tireurs en lice pour la consécration, tous se retrouvent ainsi en huitièmes de finale. Tiré en premier, Facson Perrine trouvera d’entrée sur sa route le Néo-Zélandais Nick Aratema à 19h48 ce soir, soit un tireur sans réelles références. En cas de succès, le médaillé de bronze lors de la dernière édition affrontera le vainqueur du combat opposant le Croate Ivan Zidar au Kazakh Rauan Smagulov. Les autres huitièmes de finale seront Yannick Kern (Allemagne)/Gustavo Piacentini (Brésil), Daniele Sanna (Italie)/Yannick Reine (France), Cesar Alva (Pérou)/Alelsandar Konovalov (Serbie), Nils Widlund (Suède)/Aliaksei Zdunkevich (Biélorussie), Aliaskhab Partichev (Russie)/Ruben Dario Ruiz (Paraguay et Patrice Rakotondratsimba (Madagascar)/Fikri Arican (Turquie).
Catégorie -71 kg : Encore plus de tireurs dans cette catégorie, soit 18. Boris Brissonnette se retrouve en huitièmes de finale et tentera de repousser demain le challenge de l’Espagnol Ezequiel Gil Alonso. S’il atteint cet objectif, il se retrouvera soit face au Serbe Aleksandar Topic, au Vénézuélien Edgar Seide ou à l’Argentin Sebastian Juraez, ces deux derniers devant s’affronter au premier tour aujourd’hui. L’autre combat du premier tour opposera le Canadien René Tarif au Croate Luka Tomic.
Catégorie -81 kg : Ils sont quatorze tireurs engagés dans cette catégorie. James Agathe a été tiré en huitièmes de finale face à l’Anglais Dawid Massel. D’origine polonaise, ce dernier a effectué des débuts en aïkido avant de pratiquer le taekwondo, le kick-boxing et le muay-thaï. Ceinture noire en taekwondo, Massel s’entraîne sous la supervision de Stuart Davis et est connu comme Van Damme dans le milieu. Le Mauricien pourra-t-il franchir ce premier obstacle ce soir à 22h48 ? S’il y parvient, il sera opposé en quarts de finale au Portugais Vasco Grulha, qui a de son côté bénéficié d’un bye.