La compétition de kick-boxing prévue ce soir (19h) sur l’esplanade du Caudan Waterfront promet des étincelles. Première manifestation organisée dans le cadre de la Semaine du Sport, elle s’annonce de haute facture avec la présence de tireurs mauriciens, réunionnais, rodriguais, malgaches, sud-africains et nigérians. D’autant qu’elle servira de répétition finale en vue des championnats du monde prévus au Brésil en septembre prochain.
Après la pesée et le tirage au sort effectués hier en fin de matinée, place maintenant aux choses sérieuses. Du côté mauricien, les regards seront braqués sur l’élite de cette discipline, à savoir Facson Perrine, Fabrice Bauluck, James Agathe, Boris Brissonnette, Ketty Rousseau et Jessica Jocelyn. « Ce sera à l’issue de cette compétition que la sélection pour les championnats du monde sera finalisée. De ce fait, les tireurs devront démontrer leur potentiel et leurs qualités. Même si aucun titre n’est en jeu, une défaite serait mal perçue. Reste que les Malgaches paraissent bien dans leur peau et que les Sud-Africains possèdent un potentiel certain », fait ressortir l’entraîneur national, Judex Jeannot.
Un des tireurs mauriciens les plus en vue actuellement, à savoir Facson Perrine, engagé dans la première demi-finale de la catégorie 63-65 kg, défiera le Malgache Anigael Maronirina, un adversaire qu’il affrontera pour la première fois. Reste que le médaillé d’argent à la dernière édition de la Coupe du Monde et détenteur de la ceinture intercontinentale veut croire en ses possibilités.
« Il s’agira d’être très fort dans la tête et d’être préparé psychologiquement. Même si je ne sous-estime jamais mes adversaires, il faudra entamer le combat tambour battant afin de mettre toutes les chances de mon côté », estime-t-il. Le tireur de la Grande île aura également son mot à dire, lui qui a déjà décroché le titre de champion d’Afrique.
L’autre demi-finale promet aussi un duel explosif entre le Sud-Africain Lucky Mokate et le Malgache Patrice Rakotondratsimba, plus connu comme Rasta, soit deux tireurs ayant déjà fait leurs preuves au niveau continental.
L’autre catégorie concernant demi-finales et finale sera celle des -56 kg du côté féminin. Ketty Rousseau croisera le fer avec la Réunionnaise Cindy Dalleau, tandis que Jessica Jocelyn sera opposée à la Sud-Africaine Chantal Saunders. De son côté, Fabrice Bauluck voudra surfer sur son succès acquis lors de la Coupe du Monde. Face à lui se dressera le Malgache Jean-Christian Heriniaina lors de la finale directe de la catégorie -54 kg. Des tireurs de la Grande île qui auront ainsi l’occasion de se tester à l’approche du rendez-vous mondial, comme le confirme Briand, président de la fédération.