Trois tireurs mauriciens seront en action aujourd’hui lors de la première journée de la 19e édition de la Coupe du Monde de kick-boxing. Au City Hall de Szeged en Hongrie, Facson Perrine, James Agathe et Jessica Jocelyn aborderont l’étape des quarts de finale en style low-kick. À l’issue du tirage au sort provisoire effectué hier soir, le plus chanceux des représentants mauriciens aura été Burtland Simiss, qui disputera la finale directe de la catégorie -51 kg dimanche.
Facson Perrine disputera le 18e combat de l’après-midi face au Biélorusse Alaiksei Savasteenka dans la catégorie -63,5 kg. Il sera question de rachat pour le tireur de Rodrigues, qui avait été éliminé d’entrée de jeu lors de la dernière édition. De son côté, James Agathe, engagé chez les -81 kg, trouvera sur sa route le Serbe Nicolas Stosic. Double médaillé d’or en 2010 et 2011, il tentera de réaliser un retour tonitruant après une tentative de reconversion à la boxe anglaise fin 2012.
Quant à Jessica Jocelyn, elle en sera à son baptême du feu à un tel niveau de compétition. Engagée chez les -52 kg, elle croisera le fer avec la Polonaise Paulina Lukonska. De leur côté, Fabrice Bauluck et Fanfan Nagamah (-54 kg), de même que Ketty Rousseau (-56 kg) ont été tirés directement en demi-finales. Le premier nommé pourrait bien affronter un Russe, tandis que Nagamah devrait être opposé au Biélorusse Skiba Siarhei. Un tireur qui s’était incliné face à Fabrice Bauluck en finale lors de la dernière édition. Par contre, l’adversaire de Ketty Rousseau n’était pas connu à ce matin.
De son côté, Burtland Simiss, également à sa première participation à la Coupe du Monde, après une participation infructueuse aux championnats du monde juniors, devra jouer sa chance à fond dimanche. Il est toutefois à noter que les différents participants avaient une heure, ce matin, pour évoluer dans un style différent. Ce qui pourrait bouleverser le tirage au sort.