Kenny Dinally (-51 kg) et Anaëlle Coret (-56 kg) étaient tous deux engagés, la semaine dernière, pour la première fois dans une compétition internationale, notamment la Coupe du monde junior, en Hongrie. Le premier nommé s’est offert la médaille d’or de sa catégorie et ce, après avoir remporté ses deux combats par K.-O. Anaëlle Coret ,elle, s’est  contentée du bronze après avoir perdu en demi-finale. Dans les deux cas, les tireurs ont accédé directement en demi-finale.
 L’entraîneur national Judex Jeannot avait accompagné les deux tireurs en Hongrie et selon lui, Kenny Dinally a réalisé une très belle performance et ce, même s’il n’a livré que deux combats.  » Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y avait beaucoup de participants répartis en huit styles différents. Les combats se sont déroulés simultanément sur trois rings et huit tatamis entre autres, sans compter que chaque journée a débuté à 10h pour se terminer vers les 20h-21h. C’est dire l’envergure de cette compétition « , a-t-il  déclaré d’emblée.
Selon lui, le boxeur issu du club de Roche Bois sous la direction de l’entraîneur Georgie Jolie, a été très motivé par l’environnement, contrairement à Anaëlle Coret qui a craqué.  » Kenny a été galvanisé par l’ambiance de cette Coupe du monde. Il a gagné ses deux combats avant la limite et c’est son cinquième K.-O de suite. Il ne faut  pas non plus oublier que récemment, il avait mis William (Bouton) K.-O. C’est pour dire le potentiel de ce jeune tireur qui aura 19 ans en août « , a-t-il fait remarquer.
Après une victoire avant la deuxième reprise en demi-finale face au Hongrois Larion Nagy, Kenny Dinally a ensuite battu, dimanche dernier, le Moldave Philipo Vladimir avant même la fin du premier round.  » Je suis satisfait de la performance de Kenny. Comme je le dis souvent, je préfère voir un boxeur perdre après avoir très bien boxé que de le voir gagner après avoir très mal boxé. Dans le cas de Kenny, il s’est imposé avec la manière et a fait deux jolis combats. Je suis très content pour lui. Qui plus est, il a pris le meilleur d’un Hongrois chez lui. Ce qui n’est pas rien « , a ajouté Judex Jeannot.
Championnats d’Afrique à Madagascar
Reste maintenant, a souligné l’entraîneur national, que Kenny Dinally doit démontrer le même sérieux et la même régularité affichés au cours de ces derniers mois s’il veut franchir un autre palier.  » Kenny possède un gros potentiel. Toutefois, ce sera beaucoup plus compliqué chez les seniors. Je demeure convaincu qu’il peut aller très loin s’il persévère dans cette voie. Car il ne faut pas oublier qu’il a mis deux boxeurs venant des pays de l’Est K.-O. S’il continue à faire preuve de sérieux, il aura une longue carrière « , a fait ressortir Judex Jeannot. Ce dernier a avancé que Kenny Dinally possède de très bonnes chances de participer aux Championnats d’Afrique de novembre prochain, à Madagascar, et aussi aux Championnats du monde de 2017.
Par ailleurs, Judex Jeannot a trouvé qu’Anaëlle Coret a craqué psychologiquement à cette Coupe du monde, sans aucun doute en raison de l’ambiance et de l’environnement qu’elle découvrait pour la première fois.  » Anaëlle possède beaucoup de talent. Malheureusement, elle a craqué et n’a pu s’exprimer comme il se doit « , a-t-il expliqué. La Mauricienne a été battue par la championne d’Israël et son prochain objectif demeure les Championnats du monde juniors de septembre prochain en Irlande.