Tout comme les années précédentes, les tireurs mauriciens médaillés d’or à la Coupe du Monde de kick-boxing pourraient recevoir une récompense de Rs 100 000 du ministère de la Jeunesse et des Sports. Toutefois, rien n’est officiel à ce stade du fait que cette compétition ne figure pas dans le Prize Scheme établi par le MJS et que le ministre de tutelle, Devanand Ritoo, peut user de ses prérogatives.
Pour rappel, Burtland Simiss et Fabrice Bauluck avaient décroché la médaille d’or lors de cette compétition qui s’est achevée en Hongrie dimanche dernier. De son côté, Facson Perrine s’était retrouvé sur la deuxième marche du podium, tandis que Fanfan Nagamah et Ketty Rousseau avaient obtenu le bronze. Ces derniers devraient également être récompensés.
Une prestation d’ensemble que Devanand Ritoo devait saluer des termes élogieux tout en étendant ses félicitations aux dirigeants de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA). « Ces résultats sont le fruit d’années de travail et d’engagement pour développer la discipline au plus haut niveau », a-t-il déclaré. Il est à noter que la délégation qui comprend également les tireurs Jessica Jocelyn et James Agathe, l’entraîneur national, Judex Jeannot et le secrétaire de la FMKBDA, Sanju Bhikoo, rentre au pays jeudi matin.