Les tireurs mauriciens ont enregistré deux succès au cours de la compétition triangulaire de kick-boxing avec l’Afrique du Sud et l’île de La Réunion, tenue samedi dernier à Johanesbourg. Ces victoires ont été acquises par Lindley Perrine et Cédric Changou aux points. Par contre, Riley Ramadu, William Bouton, Brice Barbe et Chandiren Armoogum se sont tous inclinés aux points face à des tireurs du pays hôte. De leur côté, les représentants de l’île soeur ont obtenu un succès et concédé une défaite.
D’un point de vue général, les tireurs mauriciens auraient pu prétendre à mieux. Un arbitrage maison, de même que des difficultés à s’adapter à la température et à l’altitude ont été à leur défaveur. D’ailleurs, le délégué de la compétition a dû intervenir auprès de la table des officiels pour renverser la décision du combat opposant Changou à Vincent. Ce dernier avait été déclaré vainqueur dans un premier temps, mais la victoire du premier nommé était beaucoup trop flagrante. Dans le camp mauricien, on a été également surpris de la défaite de Brice Barbe, qui avait évolué plusieurs crans au-dessus de Shane Moorcroft.
Reste qu’une des satisfactions de ce déplacement demeure le succès du Rodriguais Lindley Perrine, qui abordera bientôt la dernière ligne droite de sa préparation en vue des championnats du monde juniors. Après quelques pépins ces derniers temps, le jeune tireur semble avoir retrouvé ses automatismes et ce succès en terre étrangère n’a pu que le mettre en confiance en vue de l’échéance mondiale.
Par contre, l’autre sélectionné pour cette compétition, à savoir William Bouton, s’est incliné face à Louwrens Kaths, tandis que Laurent Samson n’avait pu effectuer le déplacement. Il est à noter que la délégation mauricienne mettra le cap sur l’Italie début septembre et comprendra également l’entraîneur national, Judex Jeannot, et le secrétaire de la fédération, Sanju Bhikoo.