À un mois des championnats du monde de kick-boxing prévus en Macédoine, les tireurs mauriciens et malgaches auront l’occasion de s’affûter. Ce sera à l’occasion du Tournoi de la zone 4 d’Afrique qui se déroulera au Palais des Sports de Mahamasima à Tananarive demain après-midi. Le vainqueur de cette compétition sera qualifié pour une compétition intercontinentale.
Maurice sera représentée par ses fers de lance, à savoir Fabrice Bauluck, Facson Perrine et James Agathe, qui auront ainsi l’occasion d’effectuer un dernier test avant les Mondiaux. Seront également en action Brice Brissonnette, révélation de la saison, et Jessica Jocelyn, qui en sera à sa première sortie internationale. Fabrice Bauluck sera engagé dans la catégorie -54 kg face à Julien Rafaralahy, soit un adversaire qu’il avait dominé en finale des derniers championnats d’Afrique au Gabon.
De son côté, Facson Perrine, champion d’Afrique des -63,5 kg, meilleur tireur de cette compétition et médaillé d’or à la Coupe du Monde, défiera Patrice Rakotondratsimba, connu dans le milieu comme “Rasta”. Ce dernier évoluait jusque-là chez les -67 kg. Quant à James Agathe (catégorie -81 kg), également champion d’Afrique et médaillé d’or à la Coupe du Monde, il croisera le fer avec Jean-Aimé, que la presse malgache a qualifié « d’arme secrète. » Par contre, Brice Brissonnette et Jessica Jocelyn ont été mis en présence de leurs adversaires respectifs à l’issue du tirage au sort effectué hier soir.
Il est à noter que la délégation mauricienne comprend également Clifford Hosseny (entraîneur), Steves Isbester (arbitre-juge) et Rajesh Lutchmun (secrétaire de la zone 4). L’entraîneur national, Judex Jeannot, s’attend de son côté à des combats équilibrés demain soir. « Nos trois représentants aux Mondiaux auront l’occasion de se situer avant cette échéance et les deux autres ne pourront que gagner en expérience. Je m’attends toutefois à ce que la compétition se déroulera dans les règles, sans les soucis au niveau de l’arbitrage. »
Du côté de la fédération malgache, on s’attend également à des duels intéressants. Comme l’a confirmé le président Briand Andrianirina à la presse malgache. « Les athlètes mauriciens sont des athlètes hyper motivés, mais je peux assurer que les tireurs malgaches, qui ont déjà fait leurs preuves aux quatre coins du monde, sauront défendre bec et ongles les couleurs nationales. Je m’attends à au moins deux victoires. » Le défi est donc déjà lancé.