Le comité régional de Curepipe a récemment organisé, sous l’égide de la Fédération mauricienne de Boxe française savate et en collaboration avec la mairie de Curepipe, une compétition en assaut au gymnase James Burty David, à Curepipe. Une compétition au cours de laquelle les favoris, à l’image de  Brian Fils François, médaillé de bronze lors de la phase éliminatoire des Championnats du monde de juin dernier, en France, se sont imposés sans problème. D’autres tireurs qui avaient aussi fait le déplacement, à l’image de Olivier Lafleur, Didier Madarbacus et Sherifa Cader, se sont également imposés sans surprise.
La petite surprise est venue du vétéran Rudy Sassoli de Quatre Bornes, un Italien qui a posé ses valises à Maurice. Lors de cette compétition, la fédération a aussi apprécié les bonnes performances de John Clair et de James Marie. Selon la responsable de communication de la fédération, Sheila Sheik-bajeet, la compétition s’est bien déroulée.  » Le niveau était bon et nous saluons le dévouement des membres du comité régional de Curepipe qui ont organisé ce gala en quatre jours « , a-t-elle déclaré. La fédération a tenu à remercier la mairie de Curepipe, en particulier la mairesse Nathalie Gopee, le comité régional et tous ceux qui ont aidé à faire de ce gala un succès.
Elle a ajouté que beaucoup de nouveaux tireurs ont pris part à ce tournoi comme ceux du club de Quatre Bornes. Lors de ce gala, une démonstration de canne de combat était aussi donnée par une équipe de Curepipe, dirigée par Dominique Beeharry et assurée par des jeunes de 7 à 16 ans. Il convient de souligner que la fédération a remis des certificats à tous ceux qui ont réussi leur formation de juges-arbitres tenue le mois dernier à Richelieu. A noter que la prochaine compétition est prévue pour octobre prochain à Quatre Bornes et que la fédération envisage l’organisation d’un tournoi de l’océan Indien pour novembre prochain  avec la participation des Rodriguais. Les Réunionnais et les Malgaches seront aussi invités.