La reprise des échanges entre Maurice et La Réunion au niveau du kick-boxing devrait avoir lieu le samedi 20 avril au Caudan Waterfront. Les préparatifs sont en bonne voie pour la tenue de ce gala, d’autant que la ligue réunionnaise a déjà fait parvenir une liste provisoire de tireurs à la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA). Il n’est pas exclu que les Malgaches soient également de la partie. Une réponse de la fédération malgache est attendue sous peu.
Cela fait quelques années déjà que les tireurs mauriciens et réunionnais ne se sont pas affrontés au cours d’un gala. Il y avait certes des invitations lancées à titre individuel, et c’est ainsi que James Agathe et Facson Perrine avaient effectué le déplacement à l’île soeur trois ans de cela. De plus, cette reprise fait suite à la signature de la Convention de l’océan Indien à l’île soeur au début de l’année dernière. « Nous nous attendons à des échanges intéressants, surtout pour les tireurs confirmés. Si la fédération malgache répond favorablement, le plateau sera encore plus intéressant », fait ressortir l’entraîneur national, Judex Jeannot.
Ce gala constituera au bout du compte la dernière sortie des tireurs mauriciens avant la Coupe du Monde prévue en Hongrie à la mi-mai. Afin de préparer toutes ces échéances, Judex Jeannot a réuni ses troupes pour une deuxième sortie mensuelle, dimanche à Roches Brunes. Ce travail continu pendant toute la journée lui a ainsi permis de mieux juger de l’état de forme des tireurs, surtout au sortir des championnats nationaux de full-contact où certains des huit tireurs présents au stage étaient en action. C’est ainsi que Fabrice Bauluck, Burtland Simiss, James Agathe, Boris Brissonnette, Jessica Jocelyn, Ketty Rousseau, Facson Perrine et Fanfan Nagamah étaient sollicités. Ces deux derniers étant revenus d’un stage de cinq mois en Thaïlande en cours de semaine dernière.
Après les neuf heures d’efforts consentis par les tireurs, l’entraîneur national dresse le constat suivant : « Certains sont déjà très en forme et affichent la motivation voulue. Par contre, d’autres sont encore en retard, à l’image de James, qui paraît encore quelque peu lourd. » Par contre, il se dit étonné du fait que Facson Perrine et Fanfan Nagamah aient pris du poids, soit plus de 5 kg. « Cela me laisse perplexe, car ils avaient travaillé à un rythme intensif en Thaïlande, à raison de deux séances quotidiennes. Dans un certain sens, c’est inadmissible. Néanmoins, Facson donne l’impression d’être plus puissant, bien qu’étant moins rapide au niveau des combinaisons. Quant à Fanfan, il a démontré des signes de progrès, mais le seul hic demeure qu’il se retrouve aujourd’hui avec 58-59 kg. »
Par contre, Ketty Rousseau, qui avait dû observer un repos au cours du mois dernier en raison d’une blessure, a perdu du poids. Ce qui est bon signe, selon Judex Jeannot. Ce dernier, qui dirigera une nouvelle séance à la fin de ce mois, se veut tout de même catégorique. « Au fil des semaines, nous aurons une meilleure idée de l’état de forme des tireurs. Les sélectionnés seront ceux qui afficheront la meilleure forme, car en Hongrie nous rechercherons des médailles. »