Les inter-régions organisés par le comité régional de Vacoas/Phoenix et la mairie de la ville, sous l’égide de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) se sont tenus dimanche dernier au complexe sportif de Glen Park. Selon l’entraîneur national, Judex Jeannot, 19 combats étaient au programme et pour lui, le niveau n’a cessé de progresser au fil des années.
Ils étaient 38 participants repartis sur 19 combats, dimanche dernier, à Glen Park. Issus de 11 régions, y compris Rodrigues, ces tireurs ont livré une bonne performance sur le ring et ce, à la satisfaction de Judex Jeannot. « C’était une compétition ouverte à toutes les catégories et je suis satisfait des performances qui ont été réalisées. Il y avait beaucoup d’enthousiasme et de détermination de la part de ceux présents », a-t-il déclaré. Il a ajouté que dans certains combats, les tireurs ont confirmé tout le bien que la fédération pensait d’eux à l’image du jeune Linley Perrine de la catégorie des moins de 57 kg.
Le Rodriguais, 15 ans seulement, a livré un beau combat face à Darren Matelot et a prouvé toute sa supériorité face à un adversaire qui n’a pas pour autant démérité. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Linley Perrine n’a eu de cesse de progresser et s’il continue sur cette lancée, il a de bonnes chances de participer aux Championnats du monde juniors de l’année prochaine. L’autre tireur qui a confirmé lors de ces inter-régions n’est autre que Didier Dalon, lequel effectuait son retour à la compétition après avoir convolé en justes noces. Didier Dalon qui disputait sa deuxième compétition de l’année s’est imposé face à Cédric Changou qui revenait lui à la compétition après avoir connu quelques soucis de santé. Selon Judex Jeannot, ce dernier a manqué de repère et surtout de ring pour mettre Didier Dalon en difficulté.
L’entraîneur national a indiqué que c’est le combat mettant aux prises Shandiren Armoogum à Thierry Grégoire qui a été, pour lui, le meilleur combat de ces inter-régions. Il y a eu beaucoup d’engagements et malgré le fait que Grégoire évolue chez les moins de 67 kg et Armoogum chez les moins de 71 kg, le premier nommé a boxé sans aucun complexe. « C’était une rencontre très serrée ou c’est finalement Shandiren qui a eu le dernier mot. Je dois dire que c’est un très bon tireur qui est âgé seulement de 18 ans. Il a souvent boxé face à Boris (Brissonnette) et pour moi, c’est un boxeur d’avenir. Thierry a aussi bien boxé et n’a pas démérité », a fait remarquer l’entraîneur national.
Par ailleurs, Judex Jeannot a dit beaucoup apprécier la prestation des tout petits lors de cette compétition. Malgré leurs jeunes âges, a-t-il fait remarquer, ces jeunes ont prouvé qu’ils ont continué à progresser. « Dans l’ensemble, je suis satisfait des performances enregistrées. Au fil du temps, le niveau n’a pas  cessé de progresser et c’est un très bon augure pour la discipline », a-t-il conclu.