Initialement prévus en avril de l’année prochaine, les championnats d’Afrique de kick-boxing se dérouleront finalement du 27 au 30 juin à Madagascar. Ce report est dû au fait que Enio Falsoni, président de la World Association of Kick-boxing Organisation (WAKO), pris par d’autres engagements, ne pourra être présent dans la Grande île à cette période.
Quoiqu’il en soit, Madagascar s’attend à vivre un événement grandiose à l’occasion de cette échéance qualificative pour les World Combat Games prévus à Saint-Petersbourg en Russie en 2013. D’autant que les vingt ans du kick seront fêtés dans la Grande île l’année prochaine «Ce sera la fête à Madagascar en 2012 avec les championnats d’Afrique qui demeurent la compétition phare au niveau du continent. Étant donné que la compétition se déroulera chez nous, nous pourrons figurer dans toutes les catégories de poids», a fait ressortir à notre confrère de l’Express de Madagascar, Briand Andrianirina, président de la fédération malgache de kick-boxing. Ce dernier est d’ailleurs attendu à Maurice à la mi-janvier pour des discussions avec les dirigeants de la fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), notamment sur l’éventualité d’un gala Maurice-Madagascar.
Du côté mauricien, on compte préparer cette échéance dans les meilleures conditions, même si les finances demeurent la principale préoccupation. «Nous avons certainement envie de nous montrer performants au cours de cette compétition continentale, mais les soucis financiers sont toujours présents», soutient l’entraîneur national, Judex Jeannot. Ce dernier pourra néanmoins compter sur les deux fers de lance que sont Fabrice Bauluck et Facson Perrine. Ces deux tireurs auront ainsi l’occasion de défendre leur titre acquis cette saison à Libreville au Gabon. Ce ne sera toutefois pas le cas pour James Agathe qui a choisi la voie de la boxe anglaise. Son départ sera compensé par la présence d’Hervé Lorval qui a effectué un retour à la compétition cette saison.
Les autres tireurs susceptibles d’être sélectionnés sont entre autres Boris Brissonnette, Burtland Simiss, Angelo Thomas, Fanfan Nagamah, Cedric Changou ou encore Brian Attock. Quoiqu’il en soit, les places seront chères dans la sélection finale. Par ailleurs, il existe des possibilités que Maurice soit également présente aux championnats du monde juniors prévus à Bratislava en Slovaquie du 10 au 16 septembre.