La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) a établi son calendrier il y a un peu plus d’une semaine et selon l’entraîneur national, Judex Jeannot, 2012 sera une année très importante pour les jeunes. Ces derniers auront ainsi la chance de faire valoir leur potentiel lors des différentes compétitions au programme, notamment les Championnats d’Afrique seniors qui se dérouleront à la fin de juin prochain, à Madagascar. De plus, la fédération a travaillé sur un projet fort intéressant avec les malgaches avec l’organisation d’un échange Maurice-Madagascar pour les jeunes âgés de 7 à 12 ans. La manche aller se déroulera en mai, alors que le retour est prévue pour juillet dans la Grande île.
La FMKBDA a entamé une année très importante, car 2012 permettra aux jeunes tireurs de faire leur preuve à un plus haut niveau. Judex Jeannot est d’avis qu’il est très important aux jeunes, afin de consolider la relève. « Nous ne pouvons nous concentrer uniquement sur Facson (Perrine) et Fabrice (Bauluck). Car au sein du kick-boxing, nous avons un éventail de jeunes très prometteurs qui méritent qu’on leur donne la chance d’évoluer à un niveau supérieur », a d’emblée déclaré Judex Jeannot. Pour lui, ces jeunes ont prouvé qu’il ont du talent et pour les mettre davantage en confiance et les faire progresser, il est très important de les faire participer à des compétitions de haut niveau.
L’entraîneur national pense ainsi à des jeunes comme Cédric Changou (-57 kg) de Curepipe, Fanfan Nagamah (-57 kg) de Mahébourg, Joakim Lagaillarde (-60 kg) d’Olivia, Boris Brissonnette (-67 kg) de BB/RH et Hervé Loval (-91 kg) de Dubreuil pour ne citer qu’eux. Ces derniers pourraient ainsi être appelés à défendre les couleurs de Maurice lors des championnats d’Afrique, à Madagascar, où ils seront encadrés par Fabrice Bauluck qui possède maintenant une très longue expérience du haut niveau, et le tout jeune rodriguais Facson Perrine, dont les performances au niveau mondial sont plus qu’impressionnantes. « Nous avons moins de compétitions d’envergure comparativement à 2011. Il n’empêche que le sérieux sera de mise. Cette année, nous avons élargi la base en permettant à de nombreux jeunes de passer chez l’élite », a indiqué Judex Jeannot.
Selon lui, ces jeunes auront la chance de participer aux championnats d’Afrique et la fédération envisage même de faire déplacer une équipe de sept tireurs, d’autant que financièrement, ce voyage revient à moindre coût comparativement à un déplacement en Afrique. « Notre objectif n’est pas de décrocher obligatoirement sept médailles d’or. Certes, nous aimerions remporter le plus de médailles possibles, car tout sportif a pour objectif de remporter des combats. Il n’empêche que ces jeunes vont découvrir un tout autre niveau et il est important de ne pas leur mettre trop de pression à ce stade de leur carrière », a fait remarquer Judex Jeannot. Pour ce dernier, ce contact permettra aux jeunes de progresser davantage et de consolider la base même de cette discipline. Par la même, ils permettront à la fédération de durer.
En revanche, a-t-il dit, des tireurs comme Fabrice Bauluck et Facson Perrine, devront être performants, par rapport à leur statut et ce, même s’ils n’ont pas de gros objectif cette année. Car ces deux tireurs préparent eux les Championnats du monde seniors de 2013 où la fédération ambitionne de décrocher une première médaille d’or à ce niveau. Car à ce jour, la FMKBDA détient uniquement deux titres mondiaux chez les juniors (2004 et 2006) grâce à Fabrice Bauluck. Dans cette optique, la Coupe du monde demeure une très bonne préparation pour les deux tireurs. Cette compétition se tiendra, cette année, en Italie, Brésil et Russie, pour différents styles.
La Coupe du monde en Russie
Pour Judex Jeannot toutefois, l’idéale est que Maurice participe au tournoi qui se déroulera en Russie, très probablement au mois de juillet. Car pour lui, c’est toujours intéressant de tirer face aux meilleurs de la discipline. « Les Russes sont très forts et si nous voulons gagner une médaille d’or aux championnats du monde, il est très important de rencontrer les meilleurs. Les Russes sont les plus forts et je suis convaincu que cela va nous aider à progresser. Même à travers les défaites, cela nous aidera énormément mieux nous situer », a expliqué notre interlocuteur.
Pour en revenir aux jeunes, plus précisément aux plus jeunes, la FMKBDA envisage sérieusement d’organiser une rencontre Maurice-Madagascar en mai prochain, à l’intention des jeunes de 7 à 12 ans. La manche retour se déroulera en juillet dans la Grande île. Pour Judex Jeannot, cette grande première est une étape qualifiée de très importante pour cette discipline, car selon lui, cela démontre qu’on peut pratiquer cette discipline à n’importe quelle âge. « Nous voulons encourager les jeunes à prendre goût au kick-boxing et cette compétition sera une occasion de les mettre au devant de la scène. Car ce tournoi leur sera exclusivement dédié. De plus, ce sera une occasion pour eux de côtoyer ce milieu très tôt. Ils seront les vedettes et ce sera un plus pour les parents qui sont les premiers à soutenir leurs enfants à la pratique du sport. » Ce qui réjouit encore plus Judex Jeannot, c’est de constater que les jeunes repérés viennent des quatre coins de l’île. Cela prouve, a-t-il dit, qu’il y a un excellent travail qui est fait au sein des comités régionaux dans la formation des tireurs.
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Évaluation et détection
L’entraîneur national, Judex Jeannot, et le secrétaire de la fédération, Sanjay Bikoo, animeront une séance de formation entre le 7 et 11 février, à Rodrigues. Selon le premier nommé, ce déplacement dans l’île est très important dans la mesure où cela fait très longtemps, voire un peu plus de deux ans , qu’aucun membre de la fédération ne s’est rendu à Rodrigues. « Rodrigues est notre partenaire et nous reconnaissons tous qu’il y a de très bons tireurs dans l’île. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de voir les jeunes qui étaient en action lors des derniers championnats nationaux et je peux dire qu’il y a quelques uns qui peuvent bien faire », a déclaré Judex Jeannot. Ce dernier a, du reste, demandé au tireur Facson Perrine de prolonger son séjour à Rodrigues, afin de superviser d’autres jeunes. L’entraîneur national a indiqué que la chance sera donné aux jeunes rodriguais qui sont performants et qu’il ne serait pas étonnant de voir un des leurs aux Championnats du monde juniors de la WAKO (World Association of Kick-Boxing Association). Cette compétition se tiendra en septembre prochain, mais à valeur du jour, le lieu reste à déterminer. « Notre objectif à travers ce stage est  d’évaluer et de détecter de nouveaux talents à Rodrigues », a expliqué Judex Jeannot.