Maurice devrait se porter candidate à l’organisation de la prochaine édition des championnats d’Afrique de kick-boxing. Une compétition qui se déroulera en 2014. Le choix du pays organisateur devrait être effectué aujourd’hui au cours de l’assemblée générale de la Confédération africaine à Madagascar, soit à la veille du coup d’envoi de la troisième édition de cette échéance continentale.
Pour rappel, la première édition s’était déroulée au Cameroun en 2009, alors que le Gabon avait abrité la deuxième édition l’année dernière. Du côté de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), on souhaite que le choix se porte cette fois sur Maurice, d’autant que les quadricolores ont toujours été à la hauteur de la situation dans cette compétition. Outre cette AG, un séminaire pour juges-arbitres est également prévu cet après-midi.
La matinée d’aujourd’hui a été consacrée à la pesée des différents tireurs. Dans le camp mauricien, la seule crainte à ce matin demeurait le fait que Facson Perrine accusait un kilo de surplus. « Au moment de la pesée, il devrait faire respecter son poids. D’ailleurs, tous les tireurs ont livré une légère séance d’entraînement quelques heures après leur arrivée hier et ont effectué du footing ce matin », a tenu à rassurer l’entraîneur national, Judex Jeannot.
Quant au tirage au sort, il devrait être effectué ce soir ou demain matin du fait que les délégations du Gabon, du Cameroun et du Zimbabwe sont attendues aujourd’hui. Par contre, celles d’Afrique du Sud, du Maroc et de Tunisie notamment sont déjà sur place.
Des délégations ambitieuses, à l’image de celle du Maroc, qui ne cache pas ses intentions de réaliser une razzia. « Nos seize représentants sont déterminés. Nous sommes présents pour les médailles », a d’ailleurs souligné Abdelkrim El Hilali, président de la Fédération royale marocaine à la presse de la Grande île.
Cette volonté de se retrouver aux premières loges est également présente dans le camp malgache, sans doute avide de se surpasser devant son public du gymnase Mahamashima. « Notre préparation a débuté depuis janvier dernier. Nous sommes au top techniquement et les combattants préparent actuellement le côté physique », a fait ressortir Christophe, entraîneur national.
Il est à noter que le coup d’envoi de la compétition sera donné demain après-midi avec les préliminaires et les quarts de finale. Les demi-finales sont prévues samedi, alors que les finales auront lieu dimanche. Pour rappel, Maurice est représentée à cette compétition par Burtland Simiss, Fabrice Bauluck, Didier Dalon, Fanfan Nagamah, Angelo Thomas, Facson Perrine et Boris Brissonnette.