La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Dsiciplines Assimilées (FMKBDA) espérait voir un autre de ses tireurs champion du monde junior depuis le dernier sacre de Fabrice Bauluck en 2006. Malheureusement, le Rodriguais Linley Perrine n’a pu s’imposer en finale des moins de 60 kg, hier soir, à Rimini en Italie. Il s’est, en effet, incliné aux points face au Russe
Krystof Manecki et remporte une médaille d’argent. William Bouton, engagé chez les moins de 54 kg et sur qui la fédération fondait beaucoup d’espoir, a été éliminé en huitième de finale face à un Russe, alors que Laurent Samson a, lui, perdu face à un Polonais en quarts de finale.
Le président la FMKBDA, Jérémie Rousseau, s’est dit très satisfait de la performance de Linley Perrine, mais également de William Bouton (-54 kg) et de Laurent Samson (-67 kg) à ces mondiaux. « Sur ce que j’ai pu comprendre, les jeunes ont craqué sous la pression. Dans le temps , j’estime qu’on apprend toujours de ses erreurs », a-t-il déclaré. Jérémie Rousseau s’est dit très heureux du parcours réalisé dans ces mondiaux par Linley Perrine, d’autant a-t-il souligné que le Rodriguais a rencontré des difficultés, lors de sa venue à Maurice en début d’année, pour s’adapter. « Linley Perrine a réalisé une superbe performance et au sein de la fédération, nous sommes tous contents. On aurait bien aimé qu’il remporte la médaille d’or, mais l’argent c’est déjà quelque chose », a-t-il indiqué.
Pour Jérémie Rousseau, le jeune Rodriguais a fait ce qu’on attendait de lui et même s’il n’a pas décroché l’or, il a fait honneur à la République de Maurice. « Linley s’est beaucoup investi tout au long de cette compétition. C’est un garçon très humble, une force tranquille. Il a fait son maximum et j’estime qu’il mérite sa médaille », a fait remarquer le président de la FMKBDA. Il convient de souligner que Linley Perrine a été  repéré par l’entraîneur national Judex Jeannot pour participer aux Championnats du monde juniors. Mais comme l’ont fait ressortir Jérémie Rousseau et Judex Jeannot lui-même, son adaptation a pris du temps. Heureusement pour le Rodriguais qu’il a retrouvé ses bonnes sensations à temps.
En revanche, William Bouton, sur qui on fondait beaucoup d’espoir, n’a pu faire mieux que les huitièmes de finale où il a été éliminé par un Russe. « Je pense que William n’a pas été en mesure de gérer la grosse pression qui pesait sur ses épaules. C’est un très bon tireur qui, nous sommes convaincus, fera très bien à l’avenir », a-t-il fait remarquer. Pour ce qui est de la prestation de Laurent Samson, éliminé lui en quart de finale face à un Polonais, Jérémie Rousseau pense que le Mauricien a donné son maximum. « Après avoir parlé avec Judex, j’estime que Laurent a réalisé une bonne performance à ces Championnats du monde. Il a fait ce qu’on attendait de lui. Il a d’ailleurs remporté son premier combat par K.-O à la première reprise. Ce qui prouve qu’il a du talent. Malheureusement, il a eu un tirage difficile », a expliqué le président de la FMKBDA.
Pour conclure, Jérémie Rousseau a     déclaré que les trois tireurs sont encore très jeunes et qu’il ont encore du temps pour progresser. Selon lui, ils ont démontré de très bons signes et constituent des valeurs sûres pour l’avenir. « Une médaille d’argent demeure une grosse satisfaction. Comme je l’ai dit, même pour les deux autres, cela a été une grosse satisfaction. Nous ne pouvons qu’être satisfaits », a conclu Jérémie Rousseau.