Avant-dernière compétition de la saison dans le calendrier de la Fédération mauricienne de kick-boxing et disciplines assimilées (FMKBDA), les championnats nationaux de full-contact ont tenu leurs promesses, dimanche dernier au complexe sportif de Glen-Park.
Même si quelques combats ne sont pas allés au-delà de la première reprise, il n’en demeure pas moins que certains tireurs ont confirmé leurs bonnes dispositions affichées au cours de cette saison, à l’image de Riley Ramadu, Hans Maroudan, Jordan Mathieu et Fanfan Nagamah.
Ce dernier affrontait d’ailleurs un adversaire de calibre, à savoir Cédric Changou. Comme prévu, le combat a été équilibré et indécis jusqu’au bout. Nagamah faisant la différence aux points. De son côté, William Bouton s’est vite racheté après sa désillusion des championnats du monde juniors. Opposé à Ashfiq Payen, il n’a eu besoin que d’un round pour confirmer sa supériorité.
« William avait une réelle envie de confirmer sa valeur. Il s’est montré fort déterminé et son succès s’est révélé expéditif », avance l’entraîneur national, Judex Jeannot, qui souligne également que le niveau de la compétition a été honnête, avec l’émergence de quelques nouveaux éléments.
La FMKBDA devrait maintenant clore sa saison avec le tournoi interrégions prévu à Grand-Baie en décembre. Toutefois, la tenue de cette échéance demeure tributaire de la date des élections législatives.