Après la Coupe du monde de la World Association of Kick-Boxing Organization ( WAKO), les tireurs de la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) poursuivent leur préparation en marge des Championnats du monde. Une compétition initialement prévue du 20 au 29 octobre, à Fortaleza au Brésil, mais qui a été reprogrammée du 4 au 12 novembre à Budapest en Hongrie. Afin de préparer ce tournoi d’envergure dans les meilleures conditions, les tireurs mauriciens participeront à une rencontre, le samedi 26 août, face aux Sud-Africains. De plus, une demande a été adressée à la South African Kick-Boxing Association (SAKA) afin que certains tireurs mauriciens puissent boxer en catégorie supérieure au cours de cette soirée.
Contrairement aux années précédentes où la rencontre Afrique du Sud-Maurice se déroulait à Johannesburg, cette année, les choses sérieuses se passeront à Cape Town. Une demande a été, de plus, adressée à Josh Cloete, vice-président de la SAKA, au courant de la semaine écoulée, pour que certains tireurs puissent rencontrer des adversaires d’une catégorie supérieure. C’est ainsi que Fabrice Bauluck et Jessika Jocelyn entre autres, des catégories de moins de 54 kg et de 52 kg, devraient boxer en moins de 57 kg et de 56 kg respectivement, si les démarches s’avèrent fructueuses. « C’est une décision voulue que de faire certains de nos boxeurs monter de catégorie. Le but est de les placer dans une situation compliquée et voir leur réaction », a fait remarquer Judex Jeannot.    
Reste maintenant à voir si la SAKA pourra s’arranger et permettre ainsi à certains tireurs mauriciens de profiter de cette nouvelle configuration. « C’est après avoir reçu l’invitation officielle de la SAKA au courant de la semaine que j’en ai profité pour parler de nos intentions à Josh. Nous attendons une réponse et si tout se déroule selon les prévisions, cela nous arrangera énormément surtout en marge de notre préparation pour les Championnats du monde. Nous espérons que cette démarche se concrétisera et que nous aurons de bons adversaires pour ceux identifiés », a-t-il expliqué. Car pour l’entraîneur national, la rencontre entre les deux pays est très spéciale et surtout très importante.
Huit tireurs en déplacement
Car au-delà du fait de situer ses boxeurs, Judex Jeannot aura encore deux mois pour faire les ajustements nécessaires avant de mettre le cap sur la Hongrie. « Non seulement cette sortie sera très importante pour ceux sélectionnés pour les Championnats du monde, elle le sera également pour les jeunes qui sont toujours à la découverte du haut niveau », a-t-il avancé. Huit boxeurs feront ainsi le déplacement à Cape Town, notamment les quatre sélectionnés aux Championnats du monde que sont Jessica Jocelyn (-52 kg) Fabrice Bauluck (-54 kg), Brian Jameer (-71 kg), James Agathe (-81 kg), sans oublier Boris Brissonnette (-75 kg) et les jeunes Emmanuel Dalon (-67 kg), Warren Robertson (-54 kg) et Stania Rathbone (-51 kg). Les tireurs seront accompagnés de Judex Jeannot et d’un membre de la fédération qui reste à être choisi.
Pour conclure, Judex Jeannot a fait remarquer « les très bonnes relations existantes » entre la FMKBDA et la SAKA. Un accord de partenariat signé en 2007 et qui a, au fil des années, été « profitable aux deux pays », a précisé l’entraîneur national. « Nous sommes tous très contents de ce qui a été accompli au cours de ces nombreuses années. Comme je l’ai dit, c’est une association très spéciale entre nos deux fédérations et qui marche très fort », a-t-il souligné.