Une escouade de Rose-Belle, comprenant les constables Kumar et Ramit ainsi que le sergent Ramjeewon – menée par l’inspecteur Pirthee –, a procédé, durant le week-end, à l’arrestation d’un imam, habitant la localité, dans le cadre d’une affaire de séquestration et de coups et blessures avec, en toile de fond, la vente d’une voiture pour la somme de Rs 90 000, dont seulement un montant de Rs 20 000 aurait été payé. L’imam, Mohamed Shamin Kodadin, a passé la nuit en cellule policière et a comparu devant le tribunal de Mahébourg. Deux autres suspects sont activement recherchés.
Selon nos recoupements d’informations, la victime de cette séquestration avec agressions est un dénommé Pahala Mohamed Aftab, un habitant de Midlands âgé de 38 ans qui était engagé en tant qu’intermédiaire dans la vente d’une voiture de marque Toyota. Dans cette transaction, seulement une partie du montant avait été payée. Deux individus affirmant agir sur les instructions de l’imam s’étaient présentés au domicile de Pahala Aftab le 1er avril dernier. Ils avaient pour mission d’escorter ce dernier jusqu’au domicile de l’imam, à Rose-Belle. Une fois sur place, les deux hommes se sont expliqués, chacun maintenant sa position initiale. La victime avait refusé de signer une reconnaissance de dettes de Rs 70 000, comme le réclamait l’imam.
La victime présumée a alors été raccompagnée dans sa voiture par les deux complices, Irfan et Bhai. En cours de route, ces derniers devaient échanger une série de messages SMS avant que le véhicule s’arrête  dans un champ de cannes, non loin du collège Aleemiah. Pahala Mohamed Aftab a alors été extirpé du véhicule par deux inconnus, surgissant des champs et portant des cagoules. L’homme a alors été abandonné sur place avec une fracture au bras. Les suspects devaient prendre le soin d’éliminer les traces de communications et de sms sur les différents téléphones cellulaires avant de prendre la fuite. L’enquête policière se poursuit.