À 33 ans, la Réunionnaise Sophie Bernier s’est aventurée dans les eaux de l’océan Indien en kitesurf, réussissant la traversée Maurice-Réunion en moins de 10h. Elle a pris le départ samedi matin au Morne et a achevée un parcours de 171 kilomètres (au lieu de 174) sur le large, à Sainte-Rose, sur la côte est de l’île soeur. Étant la première femme à tenter cette expérience, elle s’est accordé un an de préparation en vue de cet événement, écartant toutes circonstances d’improvisation en mer.
Sophie Bernier s’est installée à Les Salines-les Bains il y a maintenant cinq ans. Titulaire en équipe de France, elle devient vice-championne mondiale du freestyle en 2008, alors que ses frères deviennent, eux, champion et vice-champion du monde de la discipline. Lors de cette première tentative en kitesurf, un sport qu’elle a découvert en 2001, elle était suivie en bateau par ses trois coaches Stéphane Jacquemin, Thierry Bonnard (sophrologue) et Sébastien Coupy. Ce dernier, également le conseiller technique de Sophie Bernier, est quant à lui le premier homme à s’être lancé sur la traversée en 2010 et l’a réussie en 7h14.
Toutefois, la performance la plus récente avant Sophie Bernier est la traversée en planche à voile de Bloody Marchal en 2012, qui a fait ce parcours à trois reprises. Il détient actuellement le record de 6h50 sur la même distance reliant les deux îles. Sophie Bernier était engagée dans des compétitions de gymnastique rythmique pendant 13 ans. À son palmarès s’ajoute également un titre de championne de France juniors de voltige, où elle s’est par la suite mise au freestyle. Ce goût pour l’aventure et les risques lui vient sans doute de ses parents qui étaient quant à eux des parachutistes.