C’est dans le village de Chemin Grenier, dans sa maison regardant la mer, que Mala abrite ses petits et grands bonheurs : une vie de couple heureuse avec son mari, Santaram Bappoo, ambulancier à l’hôpital de Souillac; son fils Laksh, 4 ans, dont la venue après 23 ans de mariage a exaucé toutes ses prières; une belle-famille bienveillante et prévenante.
Et pour mériter tous ces bonheurs, Mala n’a jamais ménagé sa peine. Elle coud, brode et surtout cuisine divinement bien pour toute sa petite famille. Et quand il lui reste un peu de temps, cette travailleuse acharnée s’occupe de son jardin et de ses fleurs dont elle est fière.
Orpheline de mère dès sa naissance, Mala connaît mieux que personne la très grande importance des petits gestes et des attentions, ceux-là même qui rendent sa famille heureuse.