Il s’appelle Jean-Noël parce qu’il est né un 23 décembre. Il a deux passions dans la vie : son métier et la pêche. Peintre en bâtiment, Jean-Noël a des clients dans toute l’île, mais surtout à Curepipe où il réside. Il n’a pas son pareil pour rafraîchir une façade, peindre une maison ou un bâtiment. Ses atouts : une rapidité d’exécution alliée à une finition impeccable.
Lorsque Jean-Noël délaisse ses pinceaux, c’est pour s’adonner à son passe-temps favori. Il prend sa boîte d’appâts, enfourche sa bicyclette (qu’il surnomme sa Mercedes) et direction Piton du Milieu. Là, il retrouve sa gaulette en bambou bien cachée dans les herbes. À lui les pêches presque miraculeuses de black-bass et de tilapias, dont ses petits-enfants, Emilie et Dylan, se régalent.