La finale du concours Konpoz to Lamizik 2019 a vu la consécration de Melanie Pérès. Sans surprise de par sa manière de se produire sur la scène du Ravenala Attitude vendredi dernier, cette jeune chanteuse a conquis l’auditoire. Faisant corps avec la musique et accompagnée de son instrument de musique, le bob, la grande gagnante du concours est une valeur sûre de la scène. Ses textes sont un parfait mélange du vieux kreol et de celui actuellement utilisé. Melanie est aussi une mère comblée et une femme qui s’allie à la cause des femmes victimes de violence domestique.

Melanie Pérès ft. Paf’Me a remporté le grand prix avec le financement et l’accompagnement artistique du groupe Attitude pour la réalisation d’un clip sur un de ses morceaux. Grâce à deux de ses titres, à savoir Sarouyar et Krike Krake, Melanie Pérès ft. Paf’Me a su distiller chaque note et véhiculer en profondeur ses messages musicaux. Tout en noir, elle déambule sur la scène du Ravenala avec aisance. Ses paroles résonnent, faisant écho et plongeant ses fans au cœur de sa musique planante.

L’autre atout de Melanie Pérès est le fait qu’elle soit parvenue à se distinguer à travers son premier roman, Tigann, traverse enn madam dan divan kontrer, en remportant haut la main le premier prix du concours littéraire de la Creole Speaking Union. Elle qui a évolué dans la troupe d’Henri Favory, au sein du groupe Flashback, était loin de se douter que Tigann, traitant de l’histoire d’une fille victime d’inceste, marquerait les esprits. Elle se présente aussi comme la fille du musicien Patrick Pérès. « Le gros monsieur qui chante avec Claudio, sur l’air de Bhai Aboo, c’est mon papa », lance avec un clin d’œil rempli de tendresse.

Des idées fourmillent dans la tête de Melanie Pérès, songeant à une comédie musicale pour l’an prochain. Mais entre-temps, elle reste toujours sur ce petit nuage d’être la grande gagnante de Konpoz to Lamizik, concours qui entame sa deuxième édition cette année et qui a vu l’an dernier la consécration d’Emelyn Marimootoo. Melanie Pérès est aussi « très sensible » aux conteurs d’antan et a su puiser de ces images pour la création d’un de ces thèmes musicaux. « Dans un de mes textes, je reprends l’expression Krike Krake d’un texte de François Chrestien datant de 1822, La Créole Philosophe. J’écris mes textes par rapport à ces femmes torturées qui sont battues et qui meurent sous les coups parce qu’elles n’ont pas eu le courage de parler. La musique, c’est ce que j’aime faire, mais l’écriture et la littérature sont aussi mes grandes passions », explique-t-elle.

Une carrière mise en parenthèse pendant trois ans, le temps de voir grandir sa fille, Melanie est aujourd’hui prête à revenir dans l’arène musicale. Au vu de son niveau actuel, gageons que cette jeune chanteuse fera encore parler d’elle dans les mois à venir. D’ailleurs, lors de la remise de son trophée par Jean Michel Pitot, CEO d’Attitude, Melanie a lancé ses mots : « Melanie Pérès is back ! »

Événement musical incontournable

Le concours Konpoz to Lamizik, initiative du groupe Attitude, est bien ancré pour mettre en lumière des talents neufs. Cet événement musical incontournable a pour président du jury Eric Triton. Des artistes polyvalents, armés de leurs propres compositions, se présentent aux auditions. C’est ce qui fait la force première de Konpoz to Lamisik dont le but de cette création musicale est d’aider et révéler au grand public des talents mauriciens. Une des forces de ce concours repose essentiellement sur la créativité des auteurs-compositeurs. Ils étaient dix finalistes, présélectionnés au mois d’août par Eric Triton lors des auditions.

Vendredi dernier dans le cadre enchanteur du Ravenala Attitude, hormis le grand prix attribué à Melanie Pérès, accompagnée du trio Paf’Me composé de Yann Payet, Lionel et Loic Cupidon. Les autres gagnants sont le duo EvaD, Black Soul Fever, Born to be Music et Yvette Dantier. Les cinq artistes retenus lors de la finale de Konpoz to Lamizik 2019 verront leurs œuvres enregistrées et compilées sur un CD commun, produit par le groupe Attitude. Ils auront aussi une meilleure visibilité de la scène en se produisant dans les neuf hôtels du groupe Attitude, et ce tout en participant aux prochaines éditions de Dreamers et du festival La Isla2068. La démarche de ce concours musical Konpoz to Lamisik, initiée par le groupe Attitude, s’inscrit dans le prolongement des expériences.