Kontan pa kontan mo pou kontan est un film d’action entièrement tourné à Maurice et réalisé par Jonathan Becherel. Il sera en salle à partir de ce vendredi 28 septembre dans les salles suivantes : MCine (Trianon et Flacq), CineCity, Novelty, Cine Metro, Cinema Kings et Cinema Anand.

KONTAN PA KONTAN MO POU KONTAN

Amour + 100% Action Mauricien 28 Septembre dans la salle cinema à 19:00Hr> MCine Trianon & Flacq> Novelty Curepipe> CineCity> Cine Metro> Cinema Kings> Cinema AnandProduit par JB Music & Video Production Ltd

Posted by Mauritius Local Movie on Wednesday, September 5, 2018

Kontan pa kontan mo pou kontan raconte l’histoire de Vicky et Amanda, deux amoureux qui sont de religions différentes : l’un est hindou et l’autre catholique. Vicky habite un ghetto et devient vite membre de la mafia. Les scènes se déroulent principalement à Cité Richelieu. Les amoureux quitteront le toit familial pour vivre leur amour. Les problèmes commencent à s’accumuler. Amanda demande à son compagnon de lâcher sa bande, de peur qu’il se retrouve derrière les barreaux. Ce dernier n’arrive pas à changer de travail. Tout bascule… “C’est une fiction. Je me suis inspiré des réalités mauriciennes. Par exemple, la scène où les personnages se bagarrent à coups de sabres et de barres de fer”, souligne Jonathan Becherel, le producteur de ce long-métrage de deux heures.

Un court qui se transforme en long.

Ce film d’action exclusivement en créole a été tourné en huit mois. “Dans mon film, il y a un mélange de Hollywood et de Bollywood. C’est une histoire d’amour qui se déroule à Maurice et qui prend en compte la réalité de notre île”, explique celui qui a exercé comme producteur de musique pendant huit ans. “J’ai écrit le film. J’ai appris cela de mon père, Espérance Becherel. Je me suis aussi renseigné sur internet pour l’écriture du scénario.” Il a notamment appris de Film Courage, un site qui propose des interviews vidéo, des podcasts audio, des articles sur le cinéma et l’écriture de scénario, entre autres. “Peu avant la finalisation du script, j’ai pu compter sur le soutien de Vikram Jootun de la Mauritius Film Development Corporation et de la BOI.” Des chansons ont été écrites spécialement par Daram Takah, Angelito Mathieu et Fred Flavigny pour le long-métrage.

Le réalisateur a auditionné lui-même les comédiens. Samad Toofany incarne Vicky, Amaila Dowlet campe le rôle d’Amanda, Deomoukerjee Chamarsing joue le père de Vicky, Linley Emilien s’est mis dans la peau du père d’Amanda, Princie Mamouroux incarne la mère d’Amanda, Anita Chamarsing la mère de Vicky. Les mafieux sont interprétés par Eric de Chasteauneuf, Waleed Imrit, Jake Francois, Hans Gunesh et Kevin Leung. Jordi Emilien, Pascal Triton, Gael Emilien, Gregory Emilien et Fred Flavigny jouent les amis de Vicky.

“Pour l’acteur principal, j’avais vu une de ses vidéos sur les réseaux sociaux. Cela m’a plu. Pour les autres rôles, il y a eu un casting pour savoir si les personnes identifiées étaient crédibles”, confie celui qui a consacré un an à ce film. “Je voulais d’abord faire un court-métrage. Mais il s’est transformé en long”, confie ce père de deux enfants, qui a produit le film avec ses propres moyens.

Sortie repoussée.

Jonathan Becherel a d’abord été producteur de musique. “Je ne produis plus d’albums car l’industrie de la musique n’est plus ce qu’elle était. J’avais le choix de quitter Maurice ou de chercher un autre boulot. J’ai connu une phase difficile. J’ai contracté un prêt bancaire pour acheter des équipements avec l’objectif de tourner des films et des clips.”

Les scènes du film ont été tournées à travers l’île. La diffusion de la première bande-annonce de Kontan pa kontan mo pou kontan a obtenu plus de 55,000 vues sur YouTube et les commentaires sont plutôt positifs. “Je ne m’attendais pas à ce que les gens s’y intéressent. Je me suis dit que ça peut marcher.”

L’idée de réaliser ce long-métrage a germé en janvier 2017. Il devait sortir fin 2017. “J’ai rencontré quelques soucis qui ont fait que la sortie a été repoussée. Toutefois, les acteurs m’ont soutenu. C’est aussi grâce à eux et au soutien de mon épouse et de ma famille que j’ai pu finalement le sortir.”

Satisfait du résultat, Jonathan Becherel compte exporter Kontan pa kontan mo pou kontan en France et en Angleterre. Le film sera sous-titré en français et en anglais. Il sera aussi disponible en vidéo à la demande sur My.T. “Cela m’encourage à faire d’autres films. J’ai eu plusieurs propositions de l’étranger.”