Le Lithuanien Lukas Kubilius animera un stage d’entraînement qu’organise la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) au stade France-Martin du 6 au 9 décembre. L’accent sera mis sur le combat (kumité) et la préparation physique et psychologique durant ces quatre jours de stage. À noter que le Lithuanien, âgé de 30 ans, possède un curriculum vitae qui parle pour lui. Il a débuté le karaté kyokushinkai en 1999 à l’âge de 16 ans et à pris part à beaucoup de compétitions qu’il a notamment remportées. Il a été champion d’Europe en 2008 en Bulgarie (Plovdiv) et en 2009, il s’est vu attribuer le titre de meilleur sportif non-olympique de Lithuanie. Lors du 10e Open Mondial de Karaté Kyokushin au Japon, il avait terminé au pied du podium. C’est également un maître qui parle couramment l’anglais, ce qui est un avantage pour ceux qui seront sous sa tutelle. À noter que cela concerne principalement les membres de la fédération et les combattants élites, regroupés en une présélection.
L’occasion est belle pour les Mauriciens d’apprendre de ce grand champion et d’en sortir grandis, notamment pour les  compétitions internationales à venir. L’objectif étant d’avoir un contact avec le haut niveau à travers la méthode et européenne et japonaise. Les adeptes appliqueront ainsi ce qui leur conviendra le mieux. Par ailleurs, la KMAF en collaboration avec le Kyokushinkai Club de Réduit organise la Dream Cup et la Girl National Kata, aujourd’hui au gymnase de l’Université de Maurice. Le coup d’envoi de la compétition est prévu pour 9h30 et le tournoi bénéficiera du soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) et de l’Université de Maurice. En Kumité (combats), réservé aux garçons, deux catégories seront au programme, à savoir enfants et seniors.