La Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) reprend ses droits le 29 janvier prochain avec la Diamond Cup, qui se tiendra à la SSS Renganaden Seeneevassen à Port-Louis. La saison 2012, comme celle de 2011, s’annonce prometteuse pour la KMAF avec les différents échanges internationaux et les nombreuses compétitions au programme.
La saison 2011 a été très fructueuse pour cet art martial qui ne cesse de progresser à Maurice. Différents échanges avaient eu lieu, notamment avec l’équipe réunionnaise de La Possession ou les combattants s’en sont  sortis grandis de cette expérience. Les Championnats du monde au Japon avaient également été un tremplin pour Bilaal Ghanty, Ismail Patel et Moobeen Jeewa, qui ont bénéficié  de cette expérience. De ce fait, la KMAF veut continuer sur sa lancée cette année avec de plus en plus de facilités aux différents clubs de l’île pour le bien-être des combattants. Des échanges plus poussés sont également prévus en prévision des Mondiaux de 2013, qui se tiendront cette fois-ci en Lithuanie. C’est dans cette optique que des négociations seront établies avec la Réunion, Madagascar, la Malaisie, l’Indonésie ou encore la Chine.
Ces échanges concerneront également les éléments féminins, alors que les entraîneurs et arbitres seront encore plus sollicités avec les nouvelles techniques. Pour revenir au calendrier 2012, notons que la 5e édition du Ishi Shihan Memorial Tournament aura lieu le 26 février à Beau-Bassin. L’Independence Knockdown Tournament aura par ailleurs lieu au Taherbagh Hall le 25 mars prochain. Cette année également, les combattants mauriciens auront droit à un échange avec le club de La Possession à travers l’International Knockdown Tournament le 19 mai prochain. Comme le veut la tradition, un maître japonais sera à Maurice pour diriger des séances d’entraînements, assister au National Knockdown Tournament et effectuer des passages de grade. Pour rappel, c’est l’instructeur japonais, Kensatu Yamamoto qui était venu partager ses connaissances lors de la saison écoulée.
Nombreux sont les combattants qui voudront se distinguer cette saison notamment dans les différentes compétitions de katas et de kumité (combat). Les différents tournois régionaux permettront ainsi de découvrir ou même de confirmer certains talents. Il ne faut pas oublier que le kyokushinkai gagne en popularité dans différentes régions de l’île. La saison 2012 prendra fin avec un passage de grade au dojo de Rose-Hill le 16 décembre prochain.