Ce sera le dimanche 29 janvier prochain que la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) lancera sa saison 2012, avec la tenue de la Diamond Cup à Port Louis. Une saison qui s’annonce prometteuse, surtout après les échanges internationaux de la saison dernière. Notamment, la participation à la 10e édition des championnats du monde, la venue d’un maître japonais et des relations encore plus étroites avec l’île de la Réunion.
«La saison 2011 peut être considérée comme fructueuse pour notre discipline», avance d’emblée Aslum Jeewa. Président de la KMAF, il met en exergue les échanges réguliers établis avec l’équipe réunionnaise de La Possession depuis janvier de l’année dernière. Cette équipe, placée sous la férule de Jean-Michel Magdeleine, avait participé au Independence Knockdown Tournament et à la Port Louis Cup, alors que les combattants ont pu se rendre à l’île soeur afin de participer à un tournoi inter-îles en juin dernier. «Ces contacts se sont révélés fructueux et ont davantage motivé nos combattants, surtout ceux qui devaient participer aux championnats du monde», fait ressortir Aslum Jeewa.
Certes, Bilaal Ghanty, Moobeen Jeewa et Ismail Patel n’ont pas fait long feu au cours de cette compétition mondiale organisée au Japon, ayant eu affaire à très forte partie. Il n’empêche que le président de la KMAF soutient que l’expérience méritait d’être vécûe. «Pour la première fois, nous avons pu déléguer trois combattants à cette compétition qui ont sans doute été les plus relevés de l’histoire. A mon avis, Moobeen et Ismail auraient pu prétendre à mieux, mais le niveau technique de la compétition était élevé». A l’issue de cette compétition, les participants ont eu l’occasion d’assister à un séminaire au Fujiyama et ont ainsi eu l’occasion de s’entraîner avec des légendes de cette discipline, dont Howard Collins, Brian Fitkin, Yashuharu Fujihara et Juan Carlos Escalera.
Comme cela est devenu une coutume, la KMAF a eu le privilège d’accueillir un autre maître japonais en la personne de Kensatu Yamamoto. Ce dernier a ainsi pu diriger des séances d’entraînement, assister au National Knockdonw Tournament et d’effectuer des passages de grade. «Nous avons connu beaucoup de réussite au cours de cette saison. De plus, des jeunes à l’image de Steven Bégué, Clyde Lisette, Rodrick Rabiva et Donovan Lisette ont émergé. Ils possèdent un bel avenir, mais devront continuer à s’entraîner avec volonté», souligne Aslum Jeewa.
De ce fait, la KMAF veut continuer sur cette lancée, avec davantage de facilités aux différents clubs de l’île. De plus, l’élite devra bénéficier d’échanges plus poussés, surtout en vue des Mondiaux de 2013 prévus en Lithuanie. C’est ainsi que des négociations seront établies avec la Réunion, Madagascar, la Chine, la Malaisie et l’Indonésie. Ces échanges concerneront également les éléments féminins, alors que les entraîneurs et arbitres seront davantage sollicités avec les nouvelles techniques.