Une fois n’est pas coutume, la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF) a invité un maître japonais, en la personne du Shihan Takehisa Iriki pour effectuer un séminaire annuel à Maurice et également partager ses connaissances et superviser les combattants mauriciens lors de la tenue du championnat national (National Knockdown Tournament) qui se déroule aujourd’hui au stade France Martin (Les Salines) et du passage de grade, réservé aux ceintures noires.
Takehisa Iriki (53 ans) assistera au National Knockdown Tournament qui se tiendra aujourd’hui au stade France-Martin, les Salines, Port-Louis, tournoi qui débutera à  9h30 pour prendre fin dans les alentours de 13h. Par la suite, il supervisera également des sessions d’entraînements qui se dérouleront jusqu’à mercredi prochain, pour ensuite se consacrer au passage de grade. Pour Aslum Jeewa, le président de la KMAF, c’est un immense honneur pour Maurice d’accueillir une personne de la trempe de Takehisa Iriki.  » C’est extraordinaire pour les Mauriciens et les adhérents du Kyokushinkai car ils pourront beaucoup apprendre du maître japonais. C’est pour cela qu’ils devront faire montre de beaucoup de discipline et être très attentifs aux enseignements de ce dernier », a fait ressortir Aslum Jeewa lors d’un point de presse à la municipalité de Port-Louis vendredi dernier.
Le président de la KMAF a tenu par ailleurs à souligner que le championnat national qui aura lieu aujourd’hui permettra d’établir une première sélection en vue du All Asian Tournament prévu en Malaisie pour septembre et les Championnats du Monde de Kyokushinkai, qui se tiendront au Japon l’année prochaine.  » L’occasion est belle pour les adeptes du kyokushinkai de bien faire lors de cette journée et ils devront se surpasser et être très performants pour pouvoir être sélectionnés. Les Dharmanand Lullit, Veersing Mungur, Irfaan Aumeer et les jeunes prometteurs tels que Zakaria Oozeer ou encore Fadil Karimboccus », a affirmé Aslum Jeewa. A l’occasion de ce National Knockdown Tournament, le maître japonais fera une démonstration de cet art de combat pour tous ceux présents pour l’occasion.  » Ce n’est pas la première fois que je pose les pieds sur le sol mauricien et je suis très content car j’ai pu constater qu’il y a eu beaucoup d’amélioration depuis ma dernière venue. Je suis très content », a soutenu le maître japonais.
Les combattants auront donc l’occasion aujourd’hui d’impressionner le shihan japonais. Il est à noter que huit catégories seront au programme du National Knockdown Tournament. Le Shihan Takeshi Iriki est détenteur d’un 5e dan et possède un beau palmarès, avec notamment une victoire à la deuxième édition du All Japan Weight Division Championship en poids moyen en 1985 et la deuxième place à cette même compétition trois ans plus tard, mais chez les lourds. Responsable de la Tokyo Jonan Kawasaki Branch, il a entraîné la sélection japonaise à la première édition de la Coupe du Monde.